[06/05/2022]Il se murmure que…

On se plaint parfois qu’aucun nuage d’information – voire de rumeur – ne vienne perturber le ciel uniformément bleu (ou gris ?) de Pentax.

Faut-il s’en plaindre ou pas, ce n’est pas notre propos. Toutefois, des bruits de couloir sont parvenus jusqu’à nos oreilles. Pour l’heure, si rien ne permet de vérifier leur bien-fondé, rien n’interdit non plus de permettre à ces bruits de poursuivre leur course.

Il se pourrait que l’on se dirige vers une fin possible de l’habilitation de PM2S en tant que SAV agréé de Pentax. Rien n’est encore officiel, évidemment puisque, encore une fois, ce sont des « bruits de couloir ». Avec humour, nous dirons qu’il s’agit peut-être là d’une conséquence de la légendaire fiabilité des appareils Pentax, laissant les SAV relativement inactifs. Toutefois, comme il faut bien au moins un SAV officiel, NIKKEN devrait conserver son habilitation. En attendant, peut-être, qu’un deuxième réparateur obtienne la précieuse habilitation de la marque ?

Sauf qu’un problème pourrait se poser pour la réparation éventuelle des boîtiers moyen format (645 N, 645 D, 645 Z, …) pour lesquels seul PM2S semble posséder l’outillage et les machines nécessaires. Qu’en sera-t-il ? Nul pour l’heure n’a de réponse.

Bien entendu, si PentaxKlub venait à avoir des informations fiables et vérifiées, nos lecteurs en seraient aussitôt informés.