[08/09/2021]Nouveau Ricoh GR IIIx

Ricoh vient d’annoncer la sortie prochaine d’une nouvelle version du Ricoh GR III nommée GR IIIx. Elle se distingue de la précédente (qu’elle ne remplace pas !) sur différents points, notamment un objectif d’une focale de 26,1mm (18,3 pour le GR III), équivalent, en format 35mm, à un objectif de focale 40mm (28mm pour le GR III). Selon son utilisation (choix dans les menus), il pourra permettre de photographier à l’équivalent (en format 35mm) de focales de 30 et 50mm.

De plus, il propose de nouvelles fonctions de prises de vue et d’autres sont améliorées. Une nouvelle priorité à la profondeur de champ a été ajoutée à la ligne de programme pour favoriser les faibles ouvertures. Cette fonction sera aussi ajoutée au GR III par une prochaine mise à jour de son firmware. A surveiller, donc, pour les possesseurs de GR III.

Ce boitier GR IIIx pourra être utilisé avec le convertisseur GT-2 (250€) permettant d’atteindre un équivalent focale de 75mm. A noter que ce télé convertisseur ne peut se monter qu’au moyen de l’adaptateur GA-2 (50€).

On notera enfin que ce nouveau GR IIIx est compatible avec les flashes Pentax suivants : AF540FGZ II, AF360FGZ II, AF540FGZ, AF360FGZ, AF201FG et AF200FG.

  • Bruno
    9 septembre 2021 at 19 h 43 min

    Bonjour,
    Ok pour la possibilité de photographier à une focale de 50mm équiv. 35mm en croppant l’image. Par contre, je ne comprends pas comment ce GR avec une focale de 40mm équiv. 35mm et sans complément optique installé, peut photographier à une focale de 30mm équiv. 35mm ?

    • Micaz
      10 septembre 2021 at 0 h 25 min

      Bonjour,
      Votre remarque est judicieuse. Nous nous sommes posé la même question.
      Un extrait du communiqué de Ricoh (fautes d’orthographes comprises !) : « Le nouvel objectif GR de 26,1 mm offre le champ de vision d’un 40 mm au format 35 mm : il se rapproche de la vision utile de l’utilisateur. Selon l’utilisation de l’objectif, ce champ de vision polyvalent peut générer des rendus d’images différents : vous pouvez saisir un cliché similaire à celui pris avec un grand-angle modéré de 30 mm, ou créer une expression visuelle totalement différente, qui donnerai l’impression d’être prise par un objectif standard de 50 mm. »
      S’il n’y a pas d’erreur dans ce texte, alors on pourrait supposer que le cliché pris « avec un grand-angle modéré de 30 mm » résulterait d’un choix de rognage proposé par le menu ? Ce n’est qu’une hypothèse car, pour l’heure, le boitier n’est pas encore disponible et nous n’avons donc pas eu l’occasion de vérifier ce point.

  • Bruno
    10 septembre 2021 at 9 h 09 min

    Merci pour le complément d’info.
    A suivre donc… 😉

  • Jérôme
    17 septembre 2021 at 21 h 18 min

    Quelle que soit la focale, un point de vue surbaissé mettra en avant le premier plan (exagération de l’effet « grand angle » dans le cas d’un objectif grand angle) et, inversement, un point de vue surélevé compressera les différents plans. 2 individus de taille différente n’obtiendront pas la même photo avec le même objectif : la taille (ou le mode de visée, à l’oeil ou sur écran orientable) influe sur la focale à utiliser pour obtenir le résultat souhaité. Je pense que c’est comme cela qu’il faut comprendre le communiqué de Ricoh. En effet, le 40mm étant « neutre », le choix du point de vue permet d’obtenir un effet de léger grand angle ou la légère compression des plans d’un 50mm.

    • Micaz
      17 septembre 2021 at 21 h 28 min

      C’est une explication… Le boîtier devant a priori être sur les étagères début octobre, nous en saurons peut-être davantage à ce moment-là.

  • Jérôme
    17 septembre 2021 at 21 h 44 min

    Et je pense que ce GRIIIx va remplacer mon GRD 3 de 2010 dont j’ai longuement apprécié le 28mm mais qui, au fil des ans et de l’évolution de ma pratique, me semble trop large maintenant. J’aurais presque un regret : que ce 40 n’apparaisse qu’après le passage à l’APS-C (je suis fan du petit capteur de la série GRD !)

    • Micaz
      17 septembre 2021 at 22 h 00 min

      A mon avis, vous apprécierez la différence : c’est tout le « mal » que l’on peut vous souhaiter !

Leave Your Comment

Your email address will not be published.*