Il faut bien le reconnaître, la jungle des abréviations en photographie et chez les constructeurs est telle, qu’il est parfois difficile de comprendre. C’est la raison pour laquelle PentaxKlub a constitué un glossaire regroupant les principales abréviations courantes. Nous profitons de sa mise à jour pour vous rappeler les différentes significations des sigles et autres abréviations du monde Pentax.

 

 

La monture K

Un peu d’histoire

L’histoire de Pentax a été abordée dans une série d’articles précédents.

Au départ, il y avait Telemaco Corsi. De la monture Rectaflex est née la monture K, dont la première apparition s’effectua avec la sortie du boîtier K2 en 1975. En quelque 40 années, cette monture va connaître de nombreuses évolutions, dont la dernière a été officialisée en 2016. C’est assez remarquable de voir une telle longévité. Cela induit que tous les objectifs K créés depuis 1975 sont utilisables en l’état sur les tout derniers reflex numériques de Pentax, K-1 et K-70 compris. Certes, certains sont dépourvus d’automatismes qui sont la caractéristique des objectifs actuels. Néanmoins, ils vont fonctionner. Pentax est, sans doute, la seule marque à offrir cette possibilité à ses utilisateurs.

Si le terme K désigne en réalité la monture originale, en pratique, ce terme est devenu générique. Elle désigne toute la famille de montures issues de celle-ci.

 

 

Les différentes versions de la monture K

K Baïonnette Pentax introduite en 1975, permettant les modes manuel, AV et la gestion du diaph. par le boîtier. Capable de gérer les objectifs SMC de type K et de type M.

KF Baïonnette Pentax introduite en 1981, permettant l’autofocus pour des objectifs à moteur intégré (a priori le seul objectif concerné fut le SMC AF 35-70/2,8).

KA Baïonnette Pentax introduite en 1983. Cette version perd la gestion de l’autofocus, mais gagne de nouveaux contacts électriques qui permettent les nouveaux modes P (mode programme), Tv (priorité à la vitesse) et le mode semi-automatique avec le calcul de l’exposition à pleine ouverture. Les objectifs concernés sont ceux de la série A. Une version KA2 est apparue en 1997 qui sera similaire à la KAF sans autofocus et destinée uniquement au boîtier MZ-M.

KAF Baïonnette Pentax introduite en 1987, seconde mouture de la baïonnette permettant l’autofocus. La nouveauté est un septième contact électrique pour informer le boîtier de la focale de l’objectif, la distance de mise au point et l’ouverture précise du diaphragme. Les objectifs concernés sont ceux de la série F. Une version KAF Digital, non officielle, existe. Elle a toutes les caractéristiques de la KAF, sans la gestion du contrôle du diaphragme, seule la position ‘A’ (automatique) des objectifs étant alors utilisable. Les objectifs ayant cette monture n’ont pas de bague de diaphragme.

KAF2 Baïonnette Pentax similaire à la KA dont elle reprend les caractéristiques, tout en intégrant des contacts « power » supplémentaires pour gérer le zooming ou les motorisations SDM (ultrasonique) et DC. Les objectifs concernés sont les DA* et la première génération des DFA (SDM ou DC). Une version KAF2 Digital, non officielle, existe. Elle a toutes les caractéristiques de la KAF2, sans la gestion du contrôle du diaphragme, seule la position ‘A’ (automatique) des objectifs étant alors utilisable.

KAF3 Baïonnette Pentax apparue en 2008. Sorte d’officialisation de la KAF2 Digital dont elle est extrêmement proche, l’autofocus des objectifs compatibles ne fonctionne qu’en motorisation ultra-sonique (SDM), la came d’entraînement mécanique ayant été retirée. Seuls les boîtiers disposant de la gestion du SDM (Monture KAF2) fonctionneront pleinement avec un objectif KAF3. Les objectifs concernés sont les DA 17-70/4, DA* 55/2,4 et DA 18-135/3,5-5,6 ainsi que les objectifs Sigma HSM. Il n’existe pas de boîtiers KAF3.

KAF4 Baïonnette Pentax apparue en 2016. Il s’agit d’une évolution de la KAF3 permettant un contrôle électronique du diaphragme. En septembre 2016, seul l’objectif DA 55-300mm F4.5-6.3 ED PLM WR RE est compatible avec cette version. Côté boîtier, la KAF4 n’est disponible que sur les K-1, K-3II, K-70, K-S1 et K-S2.

M Objectif manuel sans liaison mécanique avec le boîtier (correspond à la baïonnette K)

NB noir et blanc.

ø 42 Objectif vissant de diamètre 42mm qui peut se monter sur un boîtier à baïonnette K ou postérieur avec une bague d’adaptation K/42.

 

 

 

Les autres montures Pentax

Quelques mots sur les autres montures Pentax.

 

La monture 645

La monture Pentax 645, apparue en 1984, est liée à la gamme d’appareils moyen format du même nom. Cette monture est compatible avec la monture 6×7, moyennant une bague d’adaptation. Cette monture de type baïonnette, a connu une déclinaison digitale lors de la sortie du boîtier 645D.

 

La monture 6×7

Les boîtiers moyen format 6×7 ont été conçus dans les années 1960, pour des pellicules de type 120 et 220. La monture est de type baïonnette, qui leur est propre. Elle n’a pas connu de déclinaison digitale.

 

La monture 110

Cette monture est apparue pour des petits boîtiers reflex utilisant la pellicule 110 de Kodak. Elle n’a pas connu de déclinaison digitale.

 

La monture Q

Monture de type baïonnette, conçue pour la gamme d’appareils compacts à très faible tirage Pentax Q. Ce tirage permet d’adapter, via des bagues dédiées, des objectifs à montures différentes (comme la K) sur ces petits boîtiers Q.

Cette gamme n’a pas rencontré de succès et on peut s’interroger sur sa pérennité.

 

 

 

Les objectifs

Objectif A Objectif possédant au bout de la bague des ouvertures la position A qui permet de gérer le diaphragme depuis le boîtier.

Objectif F Première génération d’objectifs autofocus, conçus pour le format 24×36 (FF).

Objectif FA Deuxième génération d’objectifs autofocus, conçus pour le format 24×36 (FF).

Objectif FAJ Gamme d’objectifs constitués de 3 zooms, similaires à leurs équivalents FA, mais dont la bague de diaphragme a été enlevée. Cette différence les rend incompatibles avec les appareils Pentax ne permettant pas de régler l’ouverture à partir du boîtier.

Objectif DA Objectif conçu pour le format APS-C et optimisé pour les capteurs numériques. Utilisables sur des boîtiers au format 24×36, seuls certains sont pleinement compatibles, les autres faisant apparaître le cercle optique à l’image. Une version DAL est disponible, de construction plus légère et destiné principalement aux kits.

Objectif DFA Objectif de type FA (format 24 x 36), optimisé pour les capteurs numériques par un traitement spécial des lentilles. Ces objectifs sont compatibles avec tous boîtiers Pentax, argentiques 24 x 36 ou APS-C.

★ (prononcer star) Ajouté aux abréviations précédentes signifie l’appartenance à une gamme de très haut niveau.

 

 

 

Les abréviations dans les noms d’objectifs

Aero Bright Coating II Nouveau traitement des lentilles afin de les rendre plus résistantes au flare et aux AC.

AL (Aspherical Lens). Objectif possédant une ou plusieurs lentilles asphérique(s) pour corriger les aberrations géométriques, principalement de forme convexe. Ces lentilles asphériques font converger les rayons lumineux (même latéraux) au même endroit sur le capteur.

AW (All Weather) Objectif disposant de nombreux joints d’étanchéité afin d’offrir d’un haut niveau de protection « tout temps » contre les intempéries.

DC (Direct Current motor) Objectif à motorisation intégré, permettant une map rapide et silencieuse.

ED Extra-low Dispersion lens. Objectif possédant une ou plusieurs lentilles à très faible dispersion afin de réduire l’indice de dispersion des couleurs primaires et permettre un meilleur rendu chromatique (donc des couleurs).

HD Traitement de surface des lentilles Haute Définition.

IF Internal Focus. Objectif à mise au point interne. Lors de la mise au point, seul un des groupes de lentilles se déplace lors du réglage de la netteté, induisant un gain en rapidité.

Ltd (Limited) Objectif de très haute qualité optique et mécanique (tout métal, design et finition à l’ancienne).

PLM Objectif disposant d’un moteur à impulsion relié à une vis, permettant une mise au point ultra rapide et très silencieuse.

Quick-Shift Bague permettant une retouche manuelle de la map, lorsque l’AF est réglé.

RE Mécanisme Rétractable afin de rendre l’objectif plus compact.

SDM (Supersonic Direct-drive Motor) Objectif à motorisation intégrée, de type ultrasonique pour une mise au point ultrarapide et ultrasilencieuse. Les premières versions seraient d’origine Tokina (les DA*) tandis que la dernière version disponible sur le DFA 24-70 serait d’origine Ricoh.

SMC (Super-Multi-Coated) Traitement de surface des lentilles Super Multi-Couches.

SP (Super Protect) Revêtement de protection de la lentille frontale contre l‘eau, la poussière et les traces de doigts, à base de fluor.

WR (Weather Résistant) Objectif disposant d’une résistance modérée à la pluie et à la poussière (tropicalisé).

XS (eXtra Small) Objectif de taille minimale. Un seul objectif Pentax a eu droit à cette dénomination, le DA 40/2,8 XS.

 

La version originale du glossaire est de Valia – L’histoire de Pentax est de Micaz