Pour une fois, un petit coup de gueule contre un problème que Pentax n’a pas résolu depuis 4 ans. À croire qu’aucun retour n’a été fait en la matière ou que cela ne préoccupe personne. Pourtant, pouvoir choisir facilement laquelle des cartes va être utilisée, doit rester un choix simple et facilement accessible au travers d’un menu. Ce qui n’est absolument pas le cas !

Deux slots SD

SD1 ou SD2 ?

Tous les boîtiers disposant de deux emplacements SD (K-3, K-3II, K-1 et 645Z) disposent des options suivantes :

  • RAW sur une carte (slot 1) et JPEG sur l’autre ;
  • Écriture séquentielle sur la première carte, puis sur l’autre quand la première est pleine ;
  • Écriture simultanée sur les deux cartes (mode « RAID 1 »).

 

Mais, dans le cadre de l’écriture séquentielle, il n’y a pas d’option de menu permettant facilement de basculer entre SD1 et SD2, au choix de l’utilisateur. Par exemple, si on retire la carte d’un slot (pour transférer sur un ordinateur par exemple), il y a de grandes chances pour qu’à la prochaine série de prise de vue, ce soit la carte dans l’autre slot qui soit utilisée, même si les deux emplacements sont complets. De même, si on souhaite mettre une partie d’une journée photo sur la SD1 et l’autre sur la SD2, il est impossible de changer à la volée la destination des photos.

 

La seule solution est une bidouille digne d’un amateur, mais qui laisse dubitative devant son manque de simplicité :

  1. Éteindre le boîtier
  2. Ouvrir la trappe d’accès aux cartes
  3. Laisser dans l’emplacement que vous souhaitez une carte et retirer l’autre
  4. Fermer la trappe et allumer le boîtier
  5. Vous pouvez éteindre le boîtier et insérer la seconde carte

 

Ainsi, le boîtier écrira sur la carte insérée à l’étape 3.

 

On ne peut qu’espérer que Pentax se décide enfin à apporter une réponse logicielle simple à ce défaut de conception fonctionnel !