Ricoh Imaging a, semble-t-il, engagé des négociations avec Gorillapod pour la création d’un prototype de boitier motorisé doté d’un pied incorporé motorisé et pouvant être téléguidé. Ce serait une sorte de drone terrestre capable de se déplacer par ses propres moyens. Des sources que nous ne pouvons divulguer, nous permettent de dire néanmoins qu’il s’agirait d’une sorte de grip modifié, permettant de loger l’alimentation électrique nécessaire aux moteurs actionnant 4 pieds, ainsi qu’à l’électronique de commande.

La liaison électrique, assurée par les contacts de la semelle prévus pour le grip traditionnel, permettrait de recueillir les informations du niveau électronique et de commander les pieds afin d’assurer l’aplomb du boitier.

Deux questions restent toutefois sans réponse pour le moment :

1- Quel boitier sera équipé de pieds ?

Les boitiers qui possèdent déjà la connectique pour un grip sont les plus lourds. Les boitiers plus légers, donc plus aptes à être dotés de pieds n’ont pas de connecteurs, donc sont plus difficiles à être modifiés. Pentax nous a maintenant habitués à voir passer des composants efficaces d’un boitier au modèle suivant. On peut donc imaginer que ce problème sera assez aisément résolu. Le guidage du boitier serait assuré par un smartphone doté de l’application créée pour ça.

2- Quel que soit le boitier choisi pour servir de base, quelles sont les actions réellement réalisables ?

Si on peut imaginer que les déplacements horizontaux seront aisés, quid des déplacements avec des inclinaisons ou si ce robot d’un nouveau genre rencontre des obstacles. Sera t-il également en mesure de grimper sur des chaises, des tables voire même des arbres ? Cette dernière perspective est intéressante car elle ouvrirait des horizons insoupçonnés à nos boitiers.

 

Affaire à suivre. D’autres informations dès que possible.