Logo_PK_V3d

C’est l’heure de l’édito de l’année 2022

pkb_edito-2023-00

Un édito 2022 qui paraît le dernier jour de l’année. Sans doute le symbole de ce que fut 2022 pour PentaxKlub, compliqué jusqu’au bout !

Car faire un site consacré à la marque Pentax, et un peu à sa maison mère Ricoh, alors que les nouveautés et informations sont rares, cela relève de la gageure. Voire d’une forme de sacerdoce. Sachant que nous avons testé à peu près tout ce qui est trouvable à prix raisonnable, la matière nécessaire pour des sujets liés à Pentax et non encore traitée est désormais restreinte.

L’année 2022, Annus horribilis ?

L’année 2022 ne restera pas dans les annales pour les pentaxistes. Côté matériel ce fut le grand désert ou presque, alors que 2021 avait été relativement riche. Le KF n’est qu’une évolution minime du K-70. C’est l’entrée de gamme que la marque a dû renouveler pour des raisons industrielles, rien de plus. Le test du KF est en cours et sera le premier article à paraître en 2023. Il y a eu aussi les WG-80 et GR IIIx et l’exotique K-3 III black édition. Ce produit à tirage limité a finalement atteint nos contrées alors qu’il était initialement réservé au Japon. Contre toute attente, il s’est bien vendu. En France, il doit y en avoir 5 en activité. Comme seul son aspect extérieur était modifié, nous n’avons vu aucun intérêt d’un essai dédié.

Un mot sur le GR IIIx qui rencontre un grand succès mérité. Avec sa focale et sa discrétion, il repense l’approche de la street photographie. Et surtout, pour ceux qui ne veulent pas investir quelques milliers d’€uros dans un Leica, c’est le parfait APN. Il manque juste une version monochrome.

Les objectifs. En fin d’année est arrivé un nouveau DFA 100 Macro f/2.8 (test à paraître). C’est tout. Pas de quoi se réjouir alors que cette année fut celle où Ricoh Imaging a réalisé un certain ménage ! Ils sont nombreux à avoir quitté officiellement le catalogue sans avoir été renouvelés (le DA ✭ 200/2.8, le DA 40 XS, le DA 560 ou le DA ✭ 60-250/4 par exemple).

rentrée 2022 : nouveau DFA 100 Macro HD
Une photo du nouveau DFA 100 Macro HD ? (source pentaxrumors)

 

Ces propos peuvent donner une vision négative de la situation. Quand je vois un verre à moitié rempli, j’ai plutôt tendance à affirmer qu’il y a encore à boire. Je suis donc optimiste pour demain. Mais il s’agit d’un optimisme raisonné et limité.

Ricoh a fait le choix de ne pas aller sur les marchés « d’avenir » où la concurrence est sévère, celui des hybrides. Aujourd’hui, Canon, Sony et Nikon se font une guerre terrible. Sony a été longtemps devant, avant que Canon ne revienne à grandes enjambées. Il y aura des morts sur le champ de bataille. On voit bien que Sigma n’arrive pas à lancer SON boitier FF hybride, tandis que Panasonic est à la peine.

En décidant de ne pas y participer, Ricoh a protégé Pentax. Au détriment des pentaxistes qui attendent désespérément un boitier susceptible de prendre 120 images par seconde, avec un AF de folie capable de tout reconnaître grâce à l’AI et la transmission de pensée.

Un futur différent

En choisissant des segments à faible volume, mais à grande valeur ajoutée, Ricoh pense maintenir Pentax / Ricoh à flot. Elle emprunte le même type de chemin que Leica, faisant le pari que, comme pour la musique où le vinyle retrouve une jeunesse, il y aura un marché, réduit mais rentable, pour de petites productions premium. Les segments ont été choisis et 2023 devrait s’annoncer différente. La réorganisation mise en place par le nouveau président peut porter ses fruits.

Année 2022, annonce de l'argentique chez Pentax
illustration trouvée sur Internet

 

Le reflex argentique pour commencer. L’annonce a été faite, il y aura de nouveau des appareils photo argentiques sous la griffe Pentax, sans doute dès l’année prochaine. Des produits qui seront fabriqués dans des quantités réduites, presque à la demande, mais qui trouveront un public. En plus d’un reflex, que j’espère basé sur le K-2, mais modernisé (avec un bon AF et la bague KAF4), je verrais bien un APN compact de type Espio 125 être en vente avant. Des appareils tout terrain facile à utiliser.

Année 2022, reverra t-on un K-2 moderne à l'avenir ?
illustrations trouvées sur Internet

 

Le reflex numérique ne sera pas abandonné. Bien que cantonné dans le segment de niche que le marché lui réserve, il a encore de nombreux jours devant lui. Sous toute logique (vu l’âge du mark II et les améliorations du K-3 mk III), une évolution du K-1 devrait être annoncée. Avec un lancement plutôt au second semestre 2023. Souhaitons juste que Ricoh puisse l’alléger et ramener son poids à 850 gr. Mon cou et mes épaules apprécieraient.

Dans les cartons se trouve aussi une version monochrome du K-3 mk III, une idée lancée lors d’un des « events » de la marque au Japon. Elle pourrait se concrétiser, vu les travaux autour du noir & blanc dans les profils images du… GR III. Dans le même type d’idée, une version infrarouge dédiée à l’astro-photographie serait appréciée par certains amateurs. Des marchés limités, mais qui existent et que personne (mis à part Leica parfois) ne tente d’occuper.

Sous la marque Ricoh, le GR va continuer l’aventure. Cet APN connait de fortes ventes et ses déclinaisons en édition limitée sont plébiscitées. D’ailleurs, un GR III “Diary” limited edition vient d’être dévoilé. Nul doute que les 2000 exemplaires vont trouver preneur. D’autres versions des GR III / GR IIIx devraient voir le jour avant qu’un GR IV ne pointe son nez. Ricoh va surfer sur le succès actuel, d’autant plus qu’améliorer cet APN n’est pas si simple, tellement il est bien né (à part la vitesse de réactivité et reconnaissance des visages sans doute).

Pour en terminer avec ce futur, il reste les objectifs. Du ménage est en cours et devrait continuer. On peut juste espérer que Pentax propose de vraies nouveautés les 2 prochaines années. Des zooms pour commencer, mais aussi quelques focales fixes plus économiques.

Des conséquences pour PK

PentaxKlub évolue obligatoirement. Les nouveautés étant moindres, nous ne pouvons plus proposer régulièrement des articles liés à Pentax. Nous devons donc compléter par des textes plus généralistes, aborder des sujets que l’on peut trouver ailleurs. Et puis, nous ne sommes plus que deux à écrire, alors que cela nécessite du temps que l’on n’a pas forcément. Le rythme des parutions durant l’année 2022 a été assez erratique. Nous souhaitons le stabiliser courant 2023.

Autre problématique, l’augmentation des coûts (hébergement, etc.) auquel on doit faire face, alors que nous n’avons aucune publicité ou sponsoring. Cela aussi donne matière à réflexion…

Je peux me tromper

Vous l’aurez remarqué, le conditionnel est de mise dans mes phrases. Nous n’appartenons pas au giron Ricoh et nous sommes dans le noir. On ne peut que déduire de ce qu’on lit ici ou là, et donc écrire ce que l’on pense être. Malgré tout, je reste optimiste et suis persuadé que Pentax va continuer à exister dans le futur.

 

Joyeuses fêtes, bonne année 2023 et bonne santé.

 

 

 

8 réponses

  1. Tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, et merci de votre investissement pour le maintien de super site francophone sur le matériel Pentax 😉

  2. Bonjour le blog PentaxKlub, un grand MERCI pour votre approche, qui est propre à vous, d’aborder la photographie et la marque Pentax, au plaisir de continuer à vous lire, bonne et heureuse année 2023 🙂

  3. Merci pour vos articles, j’aime bien votre façon d’aborder les choses, sur le fond comme en ce qui concerne la forme. Mais lire des textes sur Pentax finit par être déprimant, et vous ne pouvez malheureusement pas échapper à la malédiction 😉 J’aime la photo, mais j’aime aussi la technique, le matériel, les évolutions technologiques etc. ça me fait aussi rêver. Mais plus Pentax, à l’agonie, de plus en plus tourné vers le passé. Même si je ne suis pas jeune, je n’ai guère de nostalgie pour des artefacts du passé. J’apprécie la solidité et la fiabilité des boitiers Pentax, le viseur, la qualité de certains objectifs, mais ça fait de moins en moins le poids … Vous n’auriez pas envie de passer à une autre marque ? J’ai aussi un Sony, j’adorerais vous lire, submergés par les nouveautés, les sorties, les innovations etc. Bon je vous taquine, mais je vous souhaite néanmoins une excellente année 2023 … aussi loin que possible des sujets déprimants 😉

  4. Bonjour a tous,
    Meilleurs Vœux pour cette nouvelle année 2023, et espérons un sursaut RICOH/PENTAX, capable de redonner espoir aux fidèles pentaxistes.
    Merci à votre équipe pour toutes les informations qui donnent corps a l’esprit « PENTAX ».
    Amicalement,
    Bruno

    1. Bonjour,
      Si vous souhaitez un sursaut pour avoir un hybride ultra rapide, pas lourd et pas cher, faudra aller ailleurs. Ricoh Imaging a choisi une autre voie que l’hybride pour Pentax. A tort ou à raison, l’avenir le dira. Ce qui est sûr, c’est que l’hybride coute très cher en développement. Panasonic en sait quelque chose et Nikon aussi. Canon règne en maitre avec Sony mais l’investissement a été énorme (on le voit principalement au nombre d’objectifs disponible). Mais à quel prix !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *