Comment faire des photos quand on est confiné ?

Comment faire des photos quand on est confiné ? Que voilà une bonne question !

Faire des photos de paysage ?

Inutile de se le cacher : ce sera difficile. Sauf bien sûr à se poster à sa fenêtre, au pire sur son balcon, et à se contenter de photographier qui le voisinage, qui son jardin. Cette façon de faire des photos est limitée. De plus cela risque d’indisposer un voisin qui verra un objectif braqué sur lui par le plus grand des hasards. Le paysage urbain est donc quasiment impossible en période de confinement. Et ne parlons même pas des autres styles de photo de paysage. On élimine !

Des photos de ses proches ?

Quand on ne vit pas seul, bien sûr ! Si ce n’est pas rigoureusement impossible, ce n’est pas toujours facile. Le portrait en intérieur implique des contraintes (éclairage, surtout) difficiles à résoudre. On met en réserve.

Alors que reste-t-il de « faisable » ? Réfléchissons un peu …

Et pourquoi pas des photos de macro ?

Fleurs et insectes

Bien sûr, ce ne sera pas la macro de bébêtes diverses et variées. Quoique ! Si l’on dispose d’un jardin, on peut aussi, dans le cadre des directives de confinement, aller prendre l’air dans son jardin (ou sur son balcon… beurk !) et faire des photos des abeilles que l’on commence à voir, des premières fleurs, etc. À chacun(e) de s’adapter selon sa situation et les éléments dont il(elle) dispose.

Petits objets

Et ne pas oublier que l’on peut aussi faire des photos de petits objets : timbres, bijoux, pièces de monnaie diverses, etc.

Avers d'une pièce de 2cts d'euro
Avers d’une pièce de 2cts d’euro

 

Le matériel nécessaire n’est pas très onéreux ni trop encombrant (mais cela peut beaucoup varier) :

  • objectif macro (de préférence) ou objectif + bagues-allonges, etc., etc. Nous en avons parlé ICI.
  • un drap (blanc de préférence) pour constituer un fond adapté au sujet choisi,
  • un support, même de fortune, pour fixer ce fond improvisé
  • une boîte à lumière comme celle-ci permet de s’exonérer des contraintes de fond et d’éclairage :
Boîte à lumière
Boîte à lumière

 

Faire des photos quand on est confiné

Ne permet pas trop de varier les types de prises de vues. Mais cela peut présenter quelques avantages :

  • On doit se concentrer sur l’essentiel,
  • on peut approfondir tranquillement voire améliorer grandement une technique imparfaite,
  • en intérieur, cela permet d’affiner ses techniques d’éclairage, souvent méconnues.
  • Et, surtout, on peut s’initier à des domaines que l’on connaît peu.

 

Chers lecteurs, essayons, dans cette période délicate, d’occuper le temps de façon agréable sans mettre quiconque en danger : c’est bien plus important que réussir ou pas une série de photos.