[COMPARATIF]Les zooms Pentax 28-105mm

Ce comparatif a été effectué sur Pentax K-3 et sur Pentax K-1.

 

Les zooms de la gamme 28mm-105mm sont, depuis très longtemps, parmi les préférés des photographes amateurs. Cette gamme de focales permet, en effet, des prises de vues très variées, du grand angle au téléobjectif moyen. On peut ainsi parfois se satisfaire de ce seul objectif pour une sortie « légère » en termes de poids de matériel : il peut remplacer les focales fixes « traditionnelles » 28, 35, 50, 75, 85 et 100mm, sans toutefois les égaler en qualité.

Seul bémol dans cette partition presque idéale, l’ouverture maximale des zooms de ce type est quasiment toujours flottante et, généralement, son maximum se situe autour de f/4.

Pour ce qui concerne le D FA 28-105mm f/3,5-5,6, PentaxKlub a déjà publié un test il y a quelques semaines, et nous vous invitons à vous y reporter.

Nous avons choisi de lui « opposer » un ancien : le SMC FA 28-105mm f/4-5,6 « Power Zoom » produit au cours des années 1992 à 1999.

Pentax FA 28-105mm f/4-5.6 Power Zoom
Pentax FA 28-105mm f/4-5.6 Power Zoom

 

 

Notez qu’il a existé d’autres objectifs Pentax dans cette gamme de focales :

  • SMC Pentax-FA 28-105mm F4-5.6 [IF] (produit de 1999 à 2002 – Design Tamron)
  • SMC Pentax-FA 28-105mm F3.2-4.5 AL [IF] (produit à partir de 2001)
Pentax FA 28-105mm f/3.2/4.5
Pentax FA 28-105mm f/3.2/4.5

Ces deux derniers bénéficient d’une mise au point interne (mention [IF], pour « Internal Focus »).

 

 

Les caractéristiques principales des 2 zooms

Caractéristiques techniques (cliquer pour voir)
NomSMC Pentax-FA 28-105mm F4-5.6PENTAX DFA 28-105 f/3.5-5.6 HD ED DC WR
Focales équivalentes en APS-C43-161mm43-161mm
Ouverture maximalef/4 à f/5.6f/3.5 à f/5.6
Ouverture minimalef/22 à f/32f/22 à f/38
Construction13 éléments – 11 groupes15 éléments – 11 groupes
MontureKAF2KAF3
Bague d’ouverturesOUI (avec position « A »)NON
Diaphragme9 lamelles9 lamelles
Distance de MaP Minimale43cm50cm
Quick ShiftNONOUI
Grandissement0.33x0.22x
Angle de champ APS-C53.6 - 15.3 °53 - 15.5°
Angle de champ FF75.4 - 23.3 °75 - 23.5°
Système de mise au pointAF (« screwdrive »)Motorisation DC
Diamètre de filtre58mm62mm
Traitement des lentillesSMCHD
Protection tout tempsNONOUI
ParticularitésPower Zoom-
Dimensions96mm(L) x 72mm (D)86,5mm(L) x 73mm(D)
Poids515g440g sans pare-soleil
465g avec pare-soleil
Pare-soleilRH-RC58 / RH-B60PH-RBS62
HousseS80-120S80-120

Clairement, ces deux zooms ne font pas partie de la même génération.

 

Les différences

La formule optique

13 éléments en 11 groupes pour l’ancien, 15 éléments en 11 groupes pour le nouveau. De plus, si les lentilles de l’ancien sont traitées « SMC », ce traitement est aujourd’hui devenu obsolète et le nouveau bénéficie d’un traitement « HD », gage d’un meilleur contraste et de couleurs plus éclatantes.

 

Le « look »

La version ancienne a un aspect vraiment… ancien mais qui passait très bien sur les boîtiers de cette époque. Le dessin des boîtiers d’aujourd’hui, et particulièrement celui du K-1, lui assène un « coup de vieux » définitif.

Au contraire, le D FA 28-105 actuel se situe bien dans la ligne des nouveaux objectifs de Pentax tel que le D FA 70-200mm par exemple, et s’harmonise à merveille avec le FF de Pentax.

Par ailleurs, si l’ancien possède un fût en forme de fuseau et le nouveau en forme de cylindre, le premier a une monture de filtre de 58mm, contre 62mm pour le plus récent.

 

Évolution de l’ouverture en fonction de la focale

Pour la version ancienne : l’ouverture maximale est de f/4 à 28mm ; elle passe à f/4.5 à environ 40mm pour atteindre f/5.6 dès 70mm de focale.

Pour la version actuelle : l’ouverture maximale est de f/3.5 à 28mm ; elle passe à f/4.5 à environ 50mm et à f/5.6 à environ 75mm. L’étagement est donc un peu meilleur.

 

La motorisation

Ne parlons pas de la fonction « Power Zoom » de l’ancien, assez peu pratique sur le terrain, parce que lente et consommatrice d’énergie. En utilisation « manuelle » (pour le changement de focale) mais en mise au point autofocus, l’objectif fait la MAP grâce à la motorisation du boîtier. Cette MAP est suffisamment rapide, sans atteindre, toutefois, celle du nouveau venu : la motorisation DC, outre qu’elle est beaucoup plus silencieuse, est aussi nettement plus rapide.

 

Bague de diaphragme

On note la présence d’une bague de diaphragme sur l’ancien, dont le nouveau est dépourvu.

 

L’absence de protection « tous temps » sur l’ancien

 

Les dimensions et le poids

L’ancien mesure presque 1cm de plus en longueur (96mm contre 86,5mm), et son poids est supérieur : 515g contre 440g (sans pare-soleil) ; pour ce qui concerne le diamètre, ils sont très proches (72mm pour l’ancien, 73mm pour l’actuel) mais l’ancien paraît plus fin en raison de sa forme fuselée et de sa plus grande longueur.

 

Le quick-shift

Fonctionnalité disponible uniquement sur le plus récent.

 

Les ressemblances

Dans ce domaine des ressemblances, on ne trouve pas grand-chose. Tout au plus peut-on noter :

  • La similitude de la plage de focales
  • L’ouverture maximale (f/4 pour l’ancien, f/3.5 pour le nouveau) très proche.
  • Un diaphragme à 9 lamelles

Résultats techniques

Ce dossier étant un comparatif et non un test (pour le test du D FA 28-105, merci de vous reporter au dossier qui lui a été consacré), nous avons limité les photos de test. Seuls des points de comparaison sont fournis, afin que vous puissiez vous-mêmes forger votre jugement.

 

Images

Toutes les photos ci-dessous ont été prises en RAW et n’ont pas été retouchées (sauf redimensionnement et ajout de filigrane)

 

Images Full FrameImages APS-C
FORMAT FFFA 28-105mm f/4-5.6 PZD FA HD 28-105mm f/3.5/5.6
28mm pleine ouverture
Pentax FA 28-105mm_28mm_ f/4
Pentax FA 28-105mm_28mm_ f/4
Pentax D FA HD 28-105mm_28mm_ f/3.5
Pentax D FA HD 28-105mm_28mm_ f/3.5
28mm f/5.6
Pentax FA 28-105mm_28mm_ f/5.6
Pentax FA 28-105mm_28mm_ f/5.6
Pentax D FA HD 28-105mm_28mm_ f/5.6
80mm f/5.6
Pentax FA 28-105mm_75mm_ f/5.6
Pentax FA 28-105mm_75mm_ f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_80mm_f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_80mm_f/5.6
105mm pleine ouverture
Pentax FA 28-105mm_105mm_ f/5.6
Pentax FA 28-105mm_105mm_ f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_105mm_f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_105mm_f/5.6
105mm f/9
Pentax FA 28-105mm_105mm_ f/9
Pentax FA 28-105mm_105mm_ f/9
DFA HD 28-105mm_APSC_105mm_f/9
DFA HD 28-105mm_APSC_105mm_f/9
FORMAT APS-CFA 28-105mm f/4-5.6 PZD FA HD 28-105mm f/3.5/5.6
28mm pleine ouverture
FA 28-105_APSC_28mm_f/4
FA 28-105_APSC_28mm_f/4
DFA HD 28-105_APSC_28mm_f/3.5
DFA HD 28-105_APSC_28mm_f/3.5
28mm f/5.6
FA 28-105_APSC_28mm_f/5.6
FA 28-105_APSC_28mm_f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_28mm_f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_28mm_f/5.6
80mm f/5.6
FA 28-105_APSC_80mm_f/5.6
FA 28-105_APSC_80mm_f/5.6
Pentax DFA HD 28-105mm_80mm_f/5.6
Pentax DFA HD 28-105mm_80mm_f/5.6
105mm pleine ouverture
FA 28-105_APSC_105mm_f/5.6
FA 28-105_APSC_105mm_f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_105mm_f/5.6
DFA HD 28-105_APSC_105mm_f/5.6
105mm f/9
FA 28-105_APSC_105mm_f/9
FA 28-105_APSC_105mm_f/9
DFA HD 28-105_APSC_105mm_f/9
DFA HD 28-105_APSC_105mm_f/9

 

Netteté, qualité d’image

Ces deux zooms sont capables de fournir des images piquées et nettes. Toutefois, le FA accuse son âge et les résultats, surtout dans les angles, sont moins bons qu’avec le DFA qui, par ailleurs, propose un contraste nettement amélioré et des couleurs bien plus éclatantes. Et c’est heureux, bien sûr, les traitements des lentilles ayant fait de gros progrès depuis 25 ans !

Il ne faut pas oublier non plus que, prévu pour l’argentique, le FA donnait de bons résultats sur des pellicules dont les meilleures correspondaient, en gros, à 6 mégapixels. Il trouve évidemment ses limites sur des capteurs de 24 ou 36 mégapixels.

 

Distorsion / bokeh / aberrations chromatiques

Si la distorsion est très faible sur les 2 modèles, et le bokeh assez voisin, en revanche, sur « l’ancien », les aberrations chromatiques sont très visibles à la plus courte focale et la plus grande ouverture. Elles ne seront vraiment gênantes que si l’on visualise la photo à 100%. Dès f/5.6 ou en augmentant la focale autour de 40mm, elles s’atténuent largement, facilitant leur traitement en post-production.

Dans les mêmes conditions d’ouverture et de focale, les A.C. sont vraiment faibles – quoique encore perceptibles – sur le plus récent. C’est bien sûr à mettre au crédit du traitement « HD » des lentilles.

 

 

Conclusion

Si vous ne possédez aucun objectif dans cette gamme de focale et que vous souhaitez vous équiper, pas d’hésitation : le D FA HD 28-105mm f3.5/5.6 a tout ce qu’il faut pour vous plaire, prix d’achat (599€) inclus. Il offre des performances et une qualité d’image de très bon niveau.

Pour autant, si, à un moment où les finances ne sont pas très élevées, vous tombez sur une occasion d’un FA 28-105 « ancienne version » en bon état de fonctionnement, cela vous permettra d’attendre des jours meilleurs tout en pouvant produire des images d’une qualité honorable. Certes, le « look » paraîtra assez ancien mais, si votre ego peut (légèrement) en souffrir, cela ne se verra pas trop sur vos photos. Il se murmure, à ce propos, que la version ouvrant à f3.2 serait la meilleure et la version d’origine Tamron serait la moins bonne. A chacun de se faire sa religion sur ce point. Pour notre part, la version « Power Zoom » nous est apparue digne d’intérêt.

 

 

Galeries

 

Tulipe
Tulipe – FA 28-105 – 1/800s à f/5.6 – ISO 320 – 73mm

 

Tulipe Perroquet
Tulipe Perroquet – FA 28-105 – 1/200s à f/5.6 – ISO 320 – 55mm

 

pentaxklub_zooms28-105_galerie_3
Tour – FA 28-105 – 1/200s à f4.5 – ISO 100 – 63mm

 

Sous-Bois. Pentax FA 28-105 f/4-56 à 50mm - f4.5 - 1/250s - ISO 80
Sous-Bois – FA 28-105 – 1/250s à f4.5 – ISO 80 – 50mm

 

1/160s à f/13 - ISO 100 - 28mm
Anse d’Arlet – DFA 28-105 – 1/160s à f/13 – ISO 100 – 28mm (© F.)

 

Crabe - DFA28-105 - 1/1000s à f/5.6 - ISO 200 - 105mm (© F.)
Crabe – DFA28-105 – 1/1000s à f/5.6 – ISO 200 – 105mm (© F.)

 

Fleur - 1/160s à f/7.1 - ISO 400 - 30mm (© F.)
Fleur – 1/160s à f/7.1 – ISO 400 – 30mm (© F.)

 

Petit Montmartre - 1/125s à f/13 - ISO 160 - 24mm (© F.)
Petit Montmartre – 1/125s à f/13 – ISO 160 – 24mm (© F.)

 

Crédits photos Micaz (sauf précision) – Cliquez sur les photos pour agrandir

  • Bob
    4 juillet 2016 at 13 h 42 min

    Bonjour à l’équipe.

    Voilà un test original et sympa.
    Personnellement j’ai trouvé un (encore plus) vénérable 35-70mm F3.5-4.5 .
    Le peu d’informations que j’ai trouvées sur son sujet (PentaxForums) le présentent comme un bon objectif (moins que les productions actuelles, certes, il ne faut pas rêver).
    La comparaison « a la mano » avec mes 35 et 70 Ltd ne le ridiculisent pas. Le piqué est bon, mais le résultat est plus terne, comme ce que vous décrivez pour le 28-105.
    J’ai capturé à la volée une jolie libellule bleue via la fonction « macro » intégrée, le résultat me plait bien.

    Si vous avez un avis sur cet autre antiquité, ou un endroit où trouver de l’info, je suis preneur.

    Bonne continuation.

    Fidèlement votre,

    Bob

    • Micaz
      4 juillet 2016 at 18 h 28 min

      Bonjour !
      C’est davantage un comparatif qu’un véritable test, à vrai dire !
      Vous avez raison : les objectifs anciens peuvent encore donner des images agréables, mais il est clair que leurs successeurs bénéficient d’avancées technologiques qui, si l’on dressait un palmarès, les placeraient en tête et parfois très largement.
      Nous n’avons pas davantage d’informations sur le 35-70mm f/3.5/4.5 : cette gamme de zooms semble abandonnée par tous les fabricants (marques et indépendants) – tout comme celle des 28-80mm – au profit des 28-105mm et 24-70mm.
      On trouve des informations, pour les version « A » et « F », sur le site de Bojidar Dimitrov (https://kmp.bdimitrov.de/lenses/zooms/medium/F35-70f3.5-4.5.html, par exemple) mais point de test : à l’époque, les tests ne se trouvaient que dans des magazines papier, Internet n’existait pas encore pour le grand public. Essayez peut-être de vous rapprocher des grands magazines photo de l’époque ?
      Merci de votre fidélité.