Un Plein Format (Full Frame) c’est bien, mais après des années en APS-C, de nombreux objectifs ne sont plus compatibles avec le Mode FF. Avoir un K-1 et ne l’utiliser qu’avec des objectifs DA en mode APS-C ne sera pas d’un grand intérêt. Quelles sont les solutions ?

La première est d’investir dans les nouveaux objectifs DFA qui viennent d’arriver. Si d’un côté c’est une bonne idée puisque ces objectifs seront de la dernière génération et donc les plus adaptés aux boitiers numériques, cela peut parfois se révéler fort coûteux.

La seconde est de se tourner vers le marché de l’occasion. On peut y trouver son bonheur, à condition de pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie. Tout ce qui a été produit en monture K n’est pas forcément valable en terme de qualité! Pentax a produit, par exemple, de nombreux objectifs d’entrée de gamme. Il en va de même chez les opticiens indépendants (Tokina, Cosina, Tamron, Sigma, etc.) où le meilleur a côtoyé le bon, voire le moins bon.

PentaxKlub a donc décidé de vous proposer une liste de quelques objectifs intéressants pour votre boîtier Plein Format.

Cet article sera complété, au fur et à mesure des informations qui nous parviendront.

Attention, depuis le début de l’année et l’annonce de la mise sur la marché du K-1, on assiste à une montée importante des prix de l’occasion. C’est ainsi que sur la bay, on voit désormais des FA20 dépassant allègrement les 800€ ou des FA85 approchant les 900€. Cette spéculation sur les objectifs FA d’occasion vient du fait qu’il y a peu d’offres pour beaucoup de demandes. Et les prix grimpent.

Combien de temps, cette situation durera, difficile à prévoir. Mais il est peut-être préférable d’attendre cet été avant d’acheter afin de mesurer l’évolution et espérer une baisse des prix. A vous de voir…

Tous les objectifs ne seront pas exploitables sur un FF. L’augmentation importante du nombre de pixels ont rendu d’anciens objectifs qui étaient qualifiés bon ou excellent, à moyen, voir mauvais. Ce phénomène est normal, la définition des capteurs étant plus importantes que les pellicules argentiques. Or ces objectifs ont été conçut pour une définition désormais dépassée.

 

 

Notions générales

Avant de vous attaquer à ce tableau, voici quelques informations générales sur le focales en FF, plus particulièrement pour pour ceux qui sont « entrés en photo » avec l’APS-C.

 

Les grand-angles (GA et UGA) de 8mm à 35mm
  • Les fish-eyes de 8mm à 16mm. Images rondes ou rectangulaires? Certains objectifs de très courtes focales sont redressés et ne sont pas fish-eye.
  • Les UGA: 18 et 20mm
  • Les GA:  24mm – 28mm – 35mm – 40mm

 

Les standards 

~ 50mm:  40mm –  45mm – 50mm – 52mm – 55mm

 

Les petits téléobjectifs

de 75mm à 150mm  75mm – 85mm – 90mm – 100mm – 105mm – 135mm – 150mm

La focale de portrait traditionnelle est le 85mm. La focale de macrophoto est le 90mm ou le 100mm. Le petit télé est le 135mm

 

Les téléobjectifs

180mm – 200mm – 300mm

 

Les longues focales

300mm – 400mm – 500mm – 600mm – 1000mm – 1200mm.

Entrent dans cette catégorie les objectifs catadioptriques, à miroir, du système Cassegrain ou Maksoutov, 500mm ou 1000mm à diaphragme unique, généralement f:8 et f:11 et donnant un bokeh « en donut ».

 

Les zooms

Ces objectifs sont, quant à eux, classés en :

  • Les GA : entre 20mm et 45mm
  • Les transtandarts : du GA au petit télé, entre 28-35mm et 105-135mm.
  • Les télés : entre 70-80mm et 200-210mm et 100-300mm

La technologie à la charnière de l’argentique et du numérique a permis de déborder ces limites et d’obtenir de gros progrès dans les zooms.

 

Objectifs Pentax M, A, F, ou FA

La baïonnette K fait son apparition en 1975. A partir de cette date, Pentax va rester fidèle, faisant évoluer à la fois la baïonnette en elle-même et les objectifs. Cette compatibilité est assez exceptionnelle alors que la concurrence n’hésite pas à multiplier les montures. Si cela peut sembler être un défaut en terme d’évolution technologique, il y a de nombreux avantages. Par exemple, un objectif sorti en 1975 pourra fonctionner sur le K-1, dernier appareil numérique de la marque, quelque 40 ans plus tard.

Quand on regarde ces fameux anciens objectifs, il y parfois de quoi attraper la migraine. Il n’est pas si facile de se retrouver dans les différents sigles. Nous profitons de cet article pour fournir quelques explications sur les objectifs M, A, F et autres.

  • Objectif M : Il s’agit des objectifs parus à partir de 1978, uniquement manuels, d’où la lettre M. Cette série vient juste après la série K et a comme particularité d’être plus compacte que la précédente.
  • Objectif A : L’électronique entre les objectifs avec cette série. A pour « Auto », symbolisé par la position A (qui se bloque) sur la bague de diaphragme. Le boitier va pourvoir contrôler l’ouverture du diaphragme. Une petite révolution.
  • Objectif F : 1987 et apparition de l’autofocus chez Pentax.
  • Objectif FA : Seconde génération pour la série F. La bague de diaphragme est toujours présente mais seules les ouvertures où l’optique est la plus performante sont présentes. Une troisième génération va faire totalement faire disparaitre la bague de diaphragme, ne laissant que la position A par défaut. Les FA Limited vont conserver cette bague.
  • Objectif FA avec Powerzoom : Le Power zoom va permettre la motorisation du zoom de l’objectif. Ce moteur a, aujourd’hui, disparu.
  • Objectif FA* : Pentax va, avec les objectifs * (star) créer une gamme de haute qualité, en terme de construction (souvent en métal) et d’optique.
  • Objectif D-FA et D-FA* : Derniers avatars en date, les D-FA sont des objectifs pour capteur Plein Format (FF ou 35mm). Très proches des FA, ils ont été spécialement conçus pour les boitiers numériques full frame. Naturellement, ils sont utilisables sur les boitiers à capteur APS-C. Pour le moment, il existe un seul D-FA* (haut gamme basé sur le même concept que les FA*).
  • Objectif DA et DA* : Ces objectifs ont été spécialement créés pour le cercle optique plus petit des boitiers à capteur APS-C. Dans le principe, la surface de verrerie étant moindre, ils ne couvrent pas les capteurs FF et ne sont donc pas adaptés pour fonctionner dans ce mode. Néanmoins, certains DA comme les DA* 200 ou DA* 300 le pourront. Et d’autres aussi sans doute.

 

Sélection d’objectifs anciens en monture K, compatibles full frame

note : certains de ces objectifs sont manuels

Objectif [marque, modèle, focale, ouverture]QualitéTrouvabilitéPrix à ne pas dépasser
Pentax SMC 15mm f/3.5 ALTrès bonne
Pentax SMC FA 20mm f/2.8Très bonne
Pentax SMC FA 24mm IF AL f/2Très bonne
Pentax SMC FA 28mm AL f/2.8
Pentax SMC 85mm f/1.8Excellente250€
Pentax SMC FA* 85mm IF f/1.4ExcellenteRare, voire Très rare
Pentax SMC FA 100mmMacro f/2.8Très Bonne - Excellente
Pentax SMC A* 135mm f/1,8Très Bonne - ExcellenteTrès rare
Pentax SMC A 135mm f/2,8Très bonneRare
Pentax SMC F ou FA 135mm f/2,8 (IF)Très bonneRare
Pentax SMC FA* 200mm Macro f/4ExcellenteRarissime
Pentax SMC A* 300mm f/4Très bonneRarissime
Pentax SMC FA* 400mm ED (IF)Très bonneRare
Samyang 16mm f/2 ED
Sigma 24-70mm f/2,8 IF EX DGExcellenteTrouvable
Tamron 28-75mm f/2,8 SP XR DiExcellenteCourant~250€
Voigtländer 125mm f/2,5 SLExcellenteRarissime
Zeiss ZK Biogon 28mm f/2,8ExcellenteRare
Zeiss ZK Distagon 35mm f/2ExcellenteRare~900€
Zeiss ZK Planar 50mmf/1,4ExcellenteRare