Glossaire

Les principales abréviations photographiques

 

AC Aberration Chromatique fait apparaître des franges colorées rouges ou vertes sur le bord des images

AE.L Mesure de la lumière

AF Auto Focus (mise au point automatique faite par le boîtier)

AF-S Auto Focus vue par vue (single) AF-C auto focus continu (en rafale)

APN Appareil Photo Numérique

APS (Advanced Photo System) Format de capteur numérique plus petit que le 24×36 traditionnel. Il est dérivé du système argentique du même nom, proposé par Kodak pour remplacer le film 24×36 plus traditionnel, à la fin du XX siècle. Ce format plus réduit, permet de produire des capteurs moins chers. Il existe en, au moins, 2 variantes :

  • APS-C (coefficient multiplicateur d’environ 1,5)
  • APS-H (coeff. multiplicateur 1,3)

 

Av ou A Mode de prise de vue où l’on choisit le diaphragme (ouverture ou aperture), le boîtier choisit le (s) autre(s) paramètre(s)

B Mode de prise de vue « Bulb » pose B

BdB Balance des blancs appelé également WB (White Balance) AWB AutomaticWhite Balance

Blooming Éblouissement du système de mesure de la lumière par une forte luminosité.

Bokeh Terme d’origine japonaise, désignant le flou d’arrière-plan (et par extension le flou de premier plan)

CPL (Circular PoLarizer filer) Filtre polarisant circulaire, compatible avec les systèmes de mise au point automatique.

Diagphragme ou Diaph Il s’agit d’un élément de l’objectif permettant de contrôler la lumière. Plus il est fermé, moins il y a de lumière. Plus il est ouvert, plus il y a de lumière.

Dynamique capacité d’un capteur et du traitement du signal à la sortie du capteur à saisir une plage allant de basses lumières à des hautes lumières. C’est-à-dire à bien traiter les contrastes.

Exif (Exchangeable image file format) données intégrées à une image comprenant date, heure, boîtier, objectif, focale, paramètres de la prise de vue…

FF Full Frame, nom anglais du format 24×36 (format de la surface sensible : pellicule ou capteur). En français, on utilisera l’expression « Plein Format ».

Flare apparition de halo décoloré dû à la lumière en bord de champ de l’objectif, souvent en contre- jour

Frame Cadre de la photo

FS ou Focus Stacking Technique permettant une plus grande profondeur de champ par combinaison sous logiciel de plusieurs images prises à différences distances de mise au point

Focus Distance focale d’un ensemble optique (distance du centre optique de l’objectif et le point où se forme une image nette) – mise au point

FF / BF Front Focus défaut d’un objectif = l’image se forme en avant du plan du capteur / Back Focus défaut inverse = l’image se forme en arrière du plan du capteur

GA / UGA Grand Angle / Ultra Grand Angle. Un objectif est dit GA quand sa focale (ou plage de focale) est comprise entre 20 et 28mm (équivalent 24×36). Un objectif est dit UGA quand sa focale (ou plage de focale) est en dessous de 20/21mm (équivalent 24×36).

HL Hautes lumières

HDR (Hight Dynamic Range) technique reconstituant une photo à partir d’au moins 2 clichés exposés différemment, dans le but d’obtenir une image à dynamique élargie.

High Key Façon de photographier qui privilégie les hautes lumières (à droite de l’histogramme, vers le blanc). Les quelques détails sombres deviennent les points forts de la photo.

Low Key Façon de photographier qui privilégie les basses lumières (à gauche de l’histogramme, vers le noir). Les quelques détails clairs deviennent les points forts de la photo.

IL Indice de lumination= unité de mesure de la lumière correspondant à une triade A-T-S (voir le tableau pour 100ISO en annexe). Une unité IL correspond à un cran d’un des éléments de la triade.

ISO Sensibilité de la surface sensible de la pellicule argentine (on utilisait également le terme ASA). Par extension, c’est devenu la sensibilité du capteur en numérique.

JEPG (ou JPG) Acronyme de Joint Photographic Experts Group, il s’agit d’une norme définissant à la fois le format d’enregistrement et l’algorithme de décodage, pour une représentation numérique compressée d’une image fixe.

Lag Temps de réponse internet (trop) long

LV Live View

M Mode de prise de vue manuelle

MAP Mise au point (on parlera souvent de la distance minimale de mise au point pour un objectif)

ND Neutral Densité Filtre d’un genre particulier destiné à réduire l’afflux de lumière au capteur. Il permet des temps de pose plus long.

P Mode de prise de vue programme, l’appareil propose un couple A-V pour une valeur de S choisie. Les appareils Pentax (partir du K-10 ont le mode Hyper Program, c’est-à-dire un mode où l’une des molettes bascule sur la mode Av et l’autre sur le mode Tv, la modification d’un des paramètres entraînant automatiquement la modification correspondante de l’autre paramètre. Ce système est apparu avec le Z-1 argentique en 1991. Il a été l’objet d’un dépôt de brevet.

PDC ou PdC Profondeur de champ (zone nette dans la photo)

PO Pleine Ouverture (d’un objectif). Se dit quand le diaphragme d’un objectif est ouvert au maximum

PT Post Traitement (par un logiciel ad hoc)

RAW Format de fichier conteneur, pour image numérique. Il existe presque autant de format RAW que d’appareils photo. Il s’agit d’un enregistrement des données issues du capteur, avec un minimum d’altérations par traitement informatique. Il est souvent appelé négatif car il nécessite un « développement » par un logiciel, soit interne au boîtier (qui propose alors des fichiers au format JPEG), soit externe via des logciels comme DxO Optic, Capture One, Focus ou encore Lr (il en existe d’autres).

Sv Mode de prise de vue qui permet de choisir la sensibilité avec une molette (T variant dans le même temps) ou l’ouverture avec l’autre. Brevet Pentax

Tav Mode de prise de vue similaire au Program, mais avec en outre une liaison de la sensibilité aux deux paramètres. Brevet Pentax

TC Télé Convertisseur. Il s’agit d’un convertisseur de focale permettant d’en multiplier sa longueur. Les facteurs multipliants couramment utilisés sont 1,4 et 2. Il s’intercale entre le boîtier et l’objectif.

TIFF Tag(ged) Image File Format. Format de fichier pour une image numérique, d’origine Aldus (devenu par rachat propriété d’Adobe)

Tv ou T mode de prise de vue où l’on choisit le temps de pose (vitesse) le boîtier choisit le(s) autre(s) paramètre(s)

SR Shake Réduction. Sytème destiné à réduire le bougé lors des prises de vues. Il peut être intégré dans les objectifs (solution retenue par de nombreux constructeurs) ou intégré au capteur (solution Pentax depuis 2006, qui fait l’objet d’un brevet sur le nom et le système).

UV Ultra Violet. Type de lumière non visible à l’œil nu, qui en photo, peut altérer la qualité des images. De nombreux objectifs sont traités afin de maîtriser ce type de lumière, mais on peut ajouter des filtres UV sur un objectif.

User Mode personnalisé permettant de mémoriser un mode de prise de vue (3 paramètres) assorti de 15 autres paramètres.

X mode de prise de vue avec Flash. Assure automatiquement le réglage de la vitesse sur celle de la synchro du flash.

 

 

 

Les abréviations propres à Pentax

Objectif A objectif possédant au bout de la bague des ouvertures la position A qui permet de choir le diaphragme depuis le boîtier.

Objectif F première génération d’objectifs autofocus, conçus pour le format 24×36 (FF).

Objectif FA deuxième génération d’objectifs autofocus, conçus pour le format 24×36 (FF).

Objectif FAJ gamme d’objectifs constitués de 3 zooms, similaires à leurs équivalents FA, mais à qui la bague de diaphragme a été enlevée. Cette différence les rend incompatibles avec les appareils Pentax ne permettant pas de régler l’ouverture à partir du boîtier.

Objectif DA Objectif conçu pour le format APS-C et optimisé pour les capteurs numériques. Utilisables sur des boîtiers au format 24×36, seuls certains sont pleinement compatibles, les autres faisant apparaître le cercle optique à l’image. Une version DAL est disponible, de construction plus légère et destinée principalement aux kits.

Objectif DFA Objectif de type FA (format 24 x 36), optimisé pour les capteurs numériques par un traitement des lentilles spécial. Ces objectifs sont compatibles avec tous boîtiers Pentax, argentique 24 x 36 ou APS-C.

★ ajouté aux 3 abréviations précédentes signifie l’appartenance à une gamme de très haut niveau.

 

K baïonnette Pentax introduite en 1975, permettant les modes Manuel, AV et la gestion du diaph. par le boîtier. Capable de gérer les objectifs SMC de type K et de type M.

KF baïonnette Pentax introduite en 1981, permettant l’autofocus pour des objectifs à moteur intégré (a priori le seul objectif concerné fût le SMC AF 35-70/2,8).

KA baïonnette Pentax introduite en 1983. Cette version perd la gestion de l’autofocus, mais gagne de nouveaux contacts électriques qui permettent les nouveaux modes P (mode programme), Tv (priorité à la vitesse) et le mode semi-automatique avec le calcul de l’exposition à pleine ouverture. Les objectifs concernés sont ceux de la série A. Une version KA2 est parue en 1997 qui sera similaire à la KAF sans autofocus et destiné uniquement au boîtier MZ-M.

KAF baïonnette Pentax introduite en 1987, seconde mouture de la baïonnette permettant l’autofocus. La nouveauté est un septième contact électrique pour informer le boîtier de la longueur focale de l’objectif, la distance de mise au point et l’ouverture précise du diaphragme. Les objectifs concernés sont ceux de la série F. Une version KAF Digital, non officielle, existe. Elle a toutes les caractéristiques de la KAF, sans la gestion du contrôle du diaphragme, seule la position ‘A’ (automatique) des objectifs étant alors utilisables. Les objectifs ayant cette monture perdent de bague de diaphragme.

KAF2 baïonnette Pentax similaire à la KAF, elle a toutes les caractéristiques de la KAF et intègre en supplément des contacts « power » pour gérer le zooming ou les motorisations SDM (ultrasonique) et DC. Les objectifs concernés sont les DA* et la première génération des DFA (SDM ou DC). Une version KAF2 Digital, non officielle, existe. Elle a toutes les caractéristiques de la KAF2, sans la gestion du contrôle du diaphragme, seule la position ‘A’ (automatique) des objectifs étant alors utilisables.

KAF3 baïonnette Pentax apparue en 2008. Sorte d’officialisation de la KAF2 Digital dont elle est extrêmement similaire, l’autofocus des objectifs compatibles ne fonctionne qu’en motorisation ultra-sonique (SDM), la came d’entraînement mécanique ayant été retirée. Seuls les boîtiers disposant de la gestion du SDM (Monture KAF2) fonctionneront pleinement avec un objectif KAF3. Les objectifs concernés sont les DA 17-70/4, DA* 55/2,4 et DA 18-135/3,5-5,6 ainsi que les objectifs Sigma HSM.

KAF4 baïonnette Pentax apparue en 2016. Il s’agit d’une évolution de la KAF3 permettant un contrôle électronique du diaphragme. En septembre 2016, seule l’objectif DA 55-300mm F4.5-6.3 ED PLM WR RE est compatible avec cette version. Côté boîtier, la KAF4 n’est disponible que sur les K-1, K-3II, K-70, K-S1 et K-S2.

M Objectif manuel sans liaison mécanique avec le boîtier (correspond à la baïonnette K) NB noir et blanc.

ø 42 Objectif vissant de diamètre 42mm, peut se monter sur un boîtier à baïonnette K ou postérieur avec une bague d’adaptation K/42.

 

AL (Aspherical Lens). Objectif possédant une ou plusieurs lentilles asphérique(s) pour corriger les aberrations géométriques.

AW (All Weather) Objectif disposant de nombreux joints d’étanchéité afin d’offrir d’un haut niveau de protection « tout temps » contre les intempéries.

DC (Direct Current motor) Objectif à motorisation intégré, permettant une map rapide et silencieuse.

ED Extra-low Dispersion lens. Objectif possédant une ou plusieurs lentilles à très faible dispersion.

HD Traitement de surface des lentilles Haute Définition.

IF Internal Focus. Objectif à mise au point interne.

Ltd (Limited) Objectif de très haute qualité optique et mécanique (tout métal design et finition à l’ancienne).

PLM Objectif disposant d’un moteur à impulsion relié à une vis, permettant une mise au point ultra rapide et très silencieuse.

Quick-Shift bague permettant une retouche manuelle de la map, lorsque l’AF est réglé.

RE Mécanisme Rétractable afin de rendre l’objectif plus compact.

SDM (Supersonic Direct-drive Motor) Objectif à motorisation intégrée, de type ultrasonique pour une mise au point ultrarapide et ultrasilencieuse. Les premières versions seraient d’origine Tokina (les DA*) tandis que la dernière version disponible sur le DFA 24-70 serait d’origine Ricoh.

SMC (Super-Multi-Coated) Traitement de surface des lentilles Super Multi-Couches.

SP (Super Protect) Revêtement de protection de la lentille frontale contre l‘eau, la poussière et les traces de doigt.

WR (Weather Résistant) Objectif disposant d’une résistance modérée à la pluie et à la poussière (tropicalisé).

 

Shift Objectif à décentrement

Soft Objectif de portrait à flou réglable