DXOMark vient de faire paraître son rapport sur le Pentax K-1.

 

La note globale
DXOMark, note globale

DXOMark, note globale

 

Le score global est de 96. Pour rappel, les K-3 et autres K-5 atteignaient péniblement les 80-82 points. Le bond en avant est donc important par rapport à la gamme APS-C.

The Pentax K-1 achieves an outstanding overall DxOMark sensor score of 96 points, a significant step up from Pentax’s best APS-C sensor score of 82. Color depth (Portrait) offers a one-stop improvement over previous Pentax APS-C chips, scoring 25.4 bits compared to 23.9 bits on the Pentax K-5 IIs. Dynamic range (Landscape) gets a half-stop boost, scoring 14.6 EV compared to 14.1 EV on the K-5 Iis; but the most dramatic improvement is for the K-1’s low-light ISO (Sports) score. With 36.4 million pixels on a full-frame sensor compared to 16.3 million on the K-5 IIs APS-C chip, the K-1’s pixel pitch isn’t vastly superior, but Pentax made significant improvements to the signal-to-noise ratio on its first full-frame sensor, which achieves an excellent Sports score of ISO 3280, compared to ISO 1208 on the K-5 IIs.

 

 

Comparaisons

Si on compare le boîtier aux FF de la concurrence, on se rend compte qu’il est juste derrière le D810 (qui est une référence pour beaucoup de photographes) et le A7RII (qui lui bénéficie des dernières avancées en matière de capteur).

Le rapport confirme la bonne tenue du boîtier dans les hauts ISO, avec une dynamique de 7,92EV à 12800 ISO (ce que nous avions pu constater, de manière non chiffrée certes, lors de notre test haut-iso). En restant à des valeurs plus « modestes », une des conclusions de DXOMark est que le boîtier K-1 produit d’excellentes images RAW jusqu’à 3200 ISO, même si l’on constate une certaine baisse à partir de 1600 ISO. Néanmoins, ce rapport considère que jusqu’à 6400, les images produites sont respectables.

 

Les pentaxistes le savaient déjà, le K-1 est le concurrent des Nikon D810 et autres Sony A7RII. Néanmoins, DXOMark l’a comparé avec le D750 et l’EOS 6D. Pourquoi ? Parce qu’en termes de gamme tarifaire, beaucoup (dont des journalistes) ont assimilé le K-1 à ces boîtiers, même si ces derniers étaient des 24mpx. Sans surprise, le K-1 se montre au-dessus de ces boîtiers, même si le D750 se montre assez proche (on rappellera que les capteurs de 24mpx sont censés être meilleurs grâce à leur densité plus faible).

 

La conclusion du rapport est très élogieuse pour Pentax. Non seulement la qualité de construction est louée, mais le K-1, en plus de son prix compétitif, offre une des meilleures qualités d’image jamais testées par DXOMark (sur le segment reflex FF). Voici (en anglais) la conclusion du rapport :

If you’re looking for a high-resolution 36mp DSLR for large prints, or top-quality advertising, editorial, or wedding work, the K-1 offers slightly better dynamic range and comparable results for color and noise compared to its 36Mp rivals. Its sensor scores are a cut above similarly-priced full-frame offerings from Nikon and Canon, too. The K-1 boasts better results for dynamic range at lower ISO sensitivities compared to the Canon 6D, and very similar scores to the Nikon D750 in these categories as well. It’s also ahead for color sensitivity at lower ISOs, and despite greater resolution than both the 6D and D750, it maintains similar signal-to-noise ratios. So the K-1 is a successful first full-frame DSLR from Pentax, giving photographers looking for great image quality another camera to consider. If you’re not already heavily invested in a particular brand’s lenses and accessories, put the 36Mp Pentax K-1 on your short list.

 

 

Il est vraisemblable que la prise en compte du K-1 par DxO Optic 11 se fasse désormais rapidement. Comme annoncé la semaine dernière, celle-ci est annoncée pour la mi-septembre, aux alentours du 15.