hubiC, un retour d’expérience

Suite à l’article sur le stockage, voici un test de la solution hubiC, que j’utilise depuis bientôt une année.

EDIT – Février 2017

HUBIC est à l’abandon par son créateur et tout m’indique que le produit ne sera pas poursuivi. Je ne recommande absolument plus cette solution qui est devenue très très lente, voire inutilisable. Il y’a plus de support coté OVH. L’article reste néanmoins en ligne.

 

hubiC est une solution sympathique sur le papier car elle propose un espace de stockage très important (10To) pour un prix annuel dérisoire (5€/mois ou 50€/an). En rapport qualité/prix, c’est imbattable. Mais voilà, cette solution unique en son genre, n’est pas aussi belle que cela. Il existe des défauts qu’il faut connaitre avant d’y penser, sans quoi l’utilisateur sera déçu voire mécontent.

hubiC n’est pas la solution qui vous permettra de travailler sur des données distantes comme si elles étaient en local. Il faut plutôt voir hubiC comme un vaste entrepôt dans lequel vous allez stocker des données lourdes qui ne seront plus sollicitées. Certes, rien n’empêche d’y stocker sa compta ou autres, mais pas question d’utiliser hubiC comme une plateforme de streaming vidéo par exemple. La bande passante étant mutualisée, engorgement et effondrement des performances sont assurés !

Malheureusement, beaucoup d’utilisateurs, alléchés par l’offre, ont vu hubiC dans cette optique, ce qui a causé (et cause encore aujourd’hui) de nombreux dysfonctionnements, le service n’étant pas prévu pour celà. Quand on uploade des données dans hubiC, on les envoie en fait sur 3 sites distants. Chaque opération est effectuée 3 fois en même temps et c’est après acquittement que l’opération suivante s’effectue.

 

Comment utiliser hubiC ?

La synchronisation d’un dossier

Comme Dropbox et d’autres produits équivalents, hubiC propose un logiciel propriétaire qui va créer un dossier sur votre ordinateur, dont le contenu sera synchronisé avec leur serveur. Ce dossier contient par défaut 3 sous dossiers (Documents, Images et Vidéos). Ils ne remplacent pas les dossiers par défaut de votre utilisateur car le comportement de votre système d’exploitation n’est pas affecté. Cela vous permet de retrouver une hiérarchie similaire. Si vous choisissez cette façon de procéder, alors il faudra prendre l’habitude de déposer vos fichiers dans le dossier de synchronisation si vous souhaitez les sauvegarder dans le cloud.

Cette solution peut être intéressante s’il ne s’agit pas de données usuelles et si elles sont conservées en local sur votre ordinateur. Dès que vos données sont sur des disques externes, cette façon de procéder n’est plus valable. De plus, la création d’un dossier de synchronisation vous impose un classement de vos données différent de celui utilisé habituellement.

Cette solution, je ne l’ai jamais retenue pour des raisons pratiques.

 

L’interface Web

L'interface Web
une interface minimaliste

Elle est minimaliste, mais permet d’effectuer les tâches essentielles comme la création de dossiers, le déplacement ou la suppression de dossiers/fichiers. De l’upload (vers hubiC) au téléchargement (vers l’utilisateur), les fonctionnalités sont présentes. Par défaut, on y trouve les dossiers Documents, Images et Vidéos (dossiers qui auraient été créés dans le dossier de synchronisation si vous l’aviez choisi), mais rien n’interdit de construire votre propre hiérarchie.

Dans l’exemple ci dessus, un dossier PHOTOS a été créé. Il contient toutes mes photos, tout simplement. Depuis 1999, cela représente presque 60000 clichés pour environ 2To d’espace disque.

L’interface Web est, pour Windows ou Linux, sans doute la meilleure solution pour gérer son entrepôt. Mais attention, en cas de perte d’internet (par la fermeture de la fenêtre de l’interface hubiC-Web par exemple), le transfert s’arrête et il convient de le recommencer.

 

Sur Mac, la solution ExpanDrive

Petit logiciel indépendant de hubiC, ExpanDrive a la faculté de faire apparaitre vos espaces cloud comme des disques locaux. C’est simple et efficace… du moins si on accepte quelques désagréments !

hubiC-ExpandDrive
centre de contrôle d’ExpanDrive avec transfert de fichiers en cours (message « updating 78files »)

 

Le premier de ces désagréments est qu’il ne s’agit pas d’un logiciel conçu par OVH (la maison mère de hubiC). Si un composant est modifié chez hubiC, il faudra parfois du temps pour que ExpanDrive conçoive un correctif. C’est pareil, il faut le noter, pour tous les autres clouds du marché qu’il prend en charge. Heureusement, ce n’est pas souvent le cas.

Deuxième problème, c’est le calcul du quota, c’est à dire les espaces utilisé et restant. Les valeurs proposées sont farfelues, puisque selon ExpanDrive, il me reste 50Go disponibles (alors que dans la réalité, on est plus près des 8To). Certes, c’est anecdotique, mais reflète les difficultés que rencontrent les logiciels tiers à correctement s’intégrer à une solution qui ne leur est pas propre.

Le troisième problème concerne la méthode d’écriture : ExpanDrive utilise un buffer. Dans les faits, l’utilisateur est persuadé que la copie est terminée seulement quand le message de copie disparait. En réalité, ExpanDrive n’a fait que copier les chemins d’accès durant cette phase.

hubiC-Copies

C’est en tâche de fond que que la copie va s’effectuer, sans aucune information. Quand on ne connait pas ce mode de fonctionnement, on a l’impression que la copie vers hubiC est terminée alors que ce n’est pas le cas. Il convient de se rendre sur le menu ExpanDrive pour se rendre compte que le transfert est en cours.

hubiC-Expand-updating
updating xx files… >> transfert toujours en cours Up to date >> transfert terminé

 

Le dernier problème, qui ne semble plus désormais en être vraiment un, concerne la création des dossiers. A une époque, si on créait un dossier via ExpanDrive, le dossier n’était pas visible via l’interface Web. La solution consistait alors alors à créer les dossiers sur l’interface Web avant d’effectuer le transfert via Expandrive. C’était un vrai gros bug mais l’habitude a été vite prise de créer le ou les dossiers via la webApp.

Ah, j’oubliais, il existe un cinquième problème… Parfois, le transfert se bloque. Il reste en mode updating mais rien ne se produit, mis à part un engorgement de messages d’erreurs abscons, visibles uniquement dans la console des erreurs. Rien de vous avertit que le transfert est bloqué (ça c’est déjà un gros bug !). Et rien ne vous permet d’interrompre ce transfert et le relancer proprement (second gros bug) !!! La seule solution que j’ai trouvée jusqu’à présent est d’éjecter le « disque » hubiC avant d’aller supprimer un dossier particulier qui se trouve ici :

~VOUS/Library/Application Support/ExpanDrive

 

Le nom du dossier est propre à chaque utilisateur. Pour le reconnaitre, il suffit d’aller à l’intérieur. On y trouve 2 sous-dossiers, Data (reproduction de l’arborescence de votre hubiC) et DB.

Je ne connais pas d’équivalent à ExpanDrive dans le monde Windows. Il conviendra alors d’utiliser la WebApp.

 

Les restrictions

Il y en a plusieurs. Si l’une concerne la sécurité et m’empêche de mettre des données sensibles chez hubiC, les 2 autres sont beaucoup plus gênantes car liées au fonctionnement même du service.

 

La lenteur

C’est LE point noir de la solution. La bande passante en upload (transfert de l’ordinateur vers votre espace hubiC) est lente, même si vous possédez la fibre optique. De nombreuses frustrations et d’incompréhensions viennent de là. Mais une fois qu’on a compris comment hubiC fonctionne, les choses sont beaucoup simples. Cela ne veut pas dire que vous ne pesterez plus, mais que vous l’intégrerez mieux.

L’infrastructure qu’OVH a mis en place pour son offre hubiC fait que le débit en upload est limité à 10Mb/s. Au mieux. C’est souvent nettement moins. De plus, toutes les données transmises sont copiées en temps réel sur 3 sites distincts. Souvent, l’utilisateur croit qu’une action est réalisée (parce que le système lui redonne la possibilité d’agir) alors que ce n’est toujours pas le cas. Il peut se passer de longues minutes entre le moment où l’utilisateur croit que c’est fait et le moment où c’est réellement effectué et terminé.

Si vous utilisez la WebApp, il conviendra de laisser la fenêtre du navigateur ouverte le plus longtemps possible. Via ExpanDrive, on pourra suivre la réelle progression en allant sur le menu (cf ci-dessus).

Ceci vaut pour toutes les opérations : copie, déplacement, renommage, création ou suppression. Il faut vraiment intégrer cette notion de triple opération (sur les 3 sites), sans quoi, vous aurez des crises de rage pensant que le service ne fait pas ce que vous lui avez demandé.

 

La suppression

Si hubiC est largement perfectible sur de très nombreux points, le sujet le plus calamiteux, le plus douloureux concerne la suppression des fichiers et autres dossiers.

Hormis la lenteur inhérente au débit et au triple site, la suppression est sujette à de sérieux cafouillages. Souvent le système va indiquer que le nettoyage a été réalisé. Il va même montrer sur la WebApp que la ou les données (fichiers, dossiers) ne sont plus présentes. Vous revenez 2 jours plus tard et, ô rage, elles sont toujours présentes.

Je n’ai jamais compris pourquoi, malgré des demandes répétées auprès du service technique. Leur réponse standard est que la suppression est une opération longue et qu’il convient d’être patient.

Et puis parfois, miracle, cela fonctionne et on arrive à supprimer vraiment les données. Mais il n’y a pas de recettes miracles. Selon certaines informations, le problème serait en cours de résolution. On pourrait réellement supprimer les données, mais l’opération demande du temps. Après quelques tests, cette information semble vraie, à voir dans le temps.

 

Le cryptage des données

Il y en a pas. A tout le moins, si cette fonctionnalité existe, alors elle est bien cachée !

Si les liaisons sont sécurisées (SSL), les données que vous déposez chez hubiC sont en « clair » et donc susceptibles d’être lues par n’importe qui. Cette absence de protection des données interpelle. Certes, il y a des tenants à ce que les autorités et agences de renseignements puissent librement disposer des données des citoyens, mais au delà du débat actuel de société, dans lequel nous n’entreront pas, il convient malgré tout de s’interroger sur la réelle sécurité de votre entrepôt et de ce que vous y entreposerez.

L’absence de tout cryptage veut dire que n’importe qui peut avoir accès à vos données sans effort particulier à faire (le seul effort consistant à pénétrer les serveurs). Tant qu’il ne s’agit que de photos, ce n’est pas important. Mais si ce sont des données bancaires, boursières, médicales ou autres données sensibles qui ne devraient pas pouvoir être lues facilement, il s’agit d’une autre histoire. Si vous stockez votre compta, votre fichiers clients, les projets en cours sur hubiC, vous avez une chance que ces informations soient un jour accessibles à vos concurrents.

Il conviendra donc de s’interroger sur les données qui seront dans votre hubiC.

 

Alors hubiC est-il une bonne solution ?

Oui en terme de tarif, car 50€ par an pour 10To, il est quasiment impossible de trouver mieux. Oui, si on accepte les restrictions et les difficultés. Oui, si l’on n’est pas pressé. Non si le besoin est d’utiliser les 10To comme un disque local, sans restriction de lenteur. Non, si vous souhaitez avoir des données sécurisées. Si c’est votre besoin, il conviendra de se diriger vers d’autres solutions, chez d’autres fournisseurs.

OVH l’a d’ailleurs compris. Si l’offre hubiC va rester identique, une nouvelle offre devrait apparaitre avant la fin du premier semestre, le PCS (Public Cloud Storage). Cette offre s’adresse en priorité aux utilisateurs de la fibre. Les nombreuses restrictions dues à la lenteur devraient disparaitre. Cette solution sera facturée au giga-octet consommé réellement, au prix de 0,004€/Go et par mois. Si vous utilisez 1To par mois, alors vous payerez 4€. Une solution plus chère que hubiC, mais plus performante aussi.

Comme entrepôt photo, hubiC me parait aujourd’hui comme la solution qui me convient le mieux. Surtout pour toutes les photos sur lesquelles je ne suis plus amené à travailler. Il s’agit ainsi de les mettre à l’abri d’un incident domestique. Car, même si mes données sont redondées à domicile (DD + NAS), je reste soumis à des dangers de type cambriolage, incendie ou dégât des eaux. Avec mon entrepôt distant, même si ce sera lent, je sais que mes photos sont à l’abri et que je pourrai au besoin les récupérer.

hubiC vous proposant un compte gratuit de 25Go, vous pouvez vous faire votre propre idée et voir ainsi si le service peut vous convenir.

 

A suivre…

 

Je tiens à remercier Hervé LeGall, un photographe plus que sympa, qui a pris la peine de m’apporter quelques explications sur hubiC, au moment où je désespérais tellement. Nos échanges m’ont permis de comprendre le fonctionnement d’hubiC et d’ExpanDrive, mieux que les FAQ et forums.

  • LEVEL DE CURNIEU François
    28 avril 2016 à 13 h 08 min

    Bonjour,

    Bravo pour cet article bien construit et clair.
    Utilisateur d’hubiC depuis 2 ans maintenant, c’est vrai que les principaux défauts sont l’interface de la webapp, la lenteur et les problèmes de suppression.
    Pour ces derniers, j’ai résolu le problème en passant par une machine Linux et le service hubicfuse.

    Du côté des produits tiers, j’ai été très déçu par Expandrive (il y a plus d’un an, ça a pu changer !).
    J’utilise pour ma part Netdrive2 qui fonctionne fort bien et qui est régulièrement suivi.
    Le prix doit être équivalent à Expandrive.

    Cordialement
    François

  • Blackice
    13 mai 2016 à 18 h 36 min

    J’ai souscrit l’offre Hubic avec 10To pour 50€/an.
    Et depuis une semaine, je charge et… je charge et…. je charge et… Le taux de transfert est terriblement lent même en étant client fibre optique et connecté directement à la BBox. Il a fallu que je comprenne aussi comment faire une sauvegarde de dépôt par rapport à une sauvegarde synchronisable! C’est pas la même chose…
    Bref. Je n’ai pas encore atteint 200 Go de transfert en 7 jours!!!!
    Si seulement on pouvait les envoyer un DD…. Allez à plus.

    • F.
      13 mai 2016 à 20 h 53 min

      hubiC est limité en upl suite aux nombreux abus. C’est long, très long. Trop pour certains et je comprends. Une nouvelle offre devrait faire son apparition, d’ici la rentrée. La version actuelle, c’est pour stocker, sans se presser.J’ai mis de nombreuses journées et nuits pour y déposer mes photos dans un but de sauvegarde/archivage.

  • FredT
    9 août 2016 à 10 h 56 min

    J’ai pris l’option 10To et après un rapide calcul, pour utiliser les 10To il me faudra environ 150jours pour envoyer les informations !!! complement inadmissible laisser son pc allumé 150jours non stop !!

    clairement HUBIC n’est pas du tout Greeeeen certes du low cost mais a part cela , c’est tout.

    • F.
      9 août 2016 à 12 h 32 min

      C’est bien la raison pour laquelle j’ai écrit ce retour d’expérience. hubiC reste un bon moyen pas cher pour du stockage longue durée… si on a la patience nécessaire à l’upload. Sinon, il faut clairement passer son chemin.
      Il semble qu’une nouvelle offre, performante celle-ci, voit le jour avant la fin de l’année (c’était pour mai au départ). Si c’est le cas, je basculerai dessus. Dans le cas contraire, ce sera résiliation.

      • FredT
        9 août 2016 à 15 h 47 min

        Pour ma part, je suis nouveau sur Hubic, avec l’offre 10To mais c’est impossible a upload mais surtout le download c’est de la Grosse M…. pour rester poli.

        A la base j’ai pris cette offre pour stocker mes photos pour y avoir accès à distance, bon peine perdu, pour voir une photo , c’est plus de 20s pour un affichage, même avec les vieux modems on avait de meilleur débit.

        Cette solution est une arnaque, en 61jours d’abonnement j’ai réussi a envoyer tout juste 1To de données avec mon pc allumer en permanence, bon quelques reboot de temps en temps.

        Le logiciel plante souvent et ayant une connexion fibre 500Mo/200Mo, les débits proposés par Hubic sont clairement minable.

        maintenant que faire ? ben vivement la fin de mon abonnement que je ne vais pas renouveler et autour de moi je montre à mes amis la vitesse minable de Hubic pour les dissuader de prendre un abonnement.

        enfin bon voila un retour sur cette offre qui est une belle arnaque.
        et bien sur aucun retour du support HUBIC, donc une seule solution attendre la fin de l’abonnement et recherche d’une autre solution avec un débit correct

        A suivre

        • F.
          9 août 2016 à 16 h 47 min

          Je ne cautionne pas le terme que vous utilisez, à savoir « arnaque ». Au vu du prix, on en est loin.

          Par contre, pourquoi n’avez vous pas utiliser l’offre de test gratuit à 25Go ? Certes, ce n’est pas beaucoup mais cela est suffisant pour se faire une idée du produit. Vous auriez pu économiser 50€ ainsi.

          Sur le reste, et comme dit dans l’article, vouloir utiliser hubiC pour un usage régulier, c’est utopique au possible.

          • jean dethubert
            29 décembre 2016 à 11 h 52 min

            Arrêtez de dire a tout bout de champ le fait que vous ne cautionnez pas…les gens qui s’expriment ici non pas besoin de votre « caution », de votre adoubement, il s’exprime c’est tout…

          • Ixe
            30 décembre 2016 à 15 h 49 min

            Bonjour,
            Les mots ont un sens et engagent leurs auteurs dans leur violence. Trop souvent on oublie le sens des mots. Il ne s’agit pas d’adouber, mais de recadrer un terme qui ne reflète pas la réalité.
            Pour mémoire, une arnaque est le fait de tromper une personne physique ou morale dans le but de lui soutirer des fonds (soit par l’usage d’un faux nom, soit par l’abus d’une qualité vraie, soit par l’emploi de manœuvres frauduleuses).
            Merci à vous.

  • gg
    10 août 2016 à 7 h 49 min

    Bonjour
    Je suis tres satisfait de One drive mais depuis la restriction de capacité je cherche à aller ailleurs.
    que me conseillez vous comme interface identique (galerie d’images en vignettes grand format+rapidité de visualisation) avec plus de capacité gratuite que Onedrive ?

    • F
      10 août 2016 à 8 h 56 min

      Bonjour,
      Donner des conseils sans avoir étudier le sujet n’est pas possible. En l’absence de connaissances sur ce sujet, je me contenterais de citer les classiques Dropbox (il existe des moyens qui jouent avec les limites pour étendre la capacité gratuite) ou Google+.
      Je ne suis pas persuadé qu’une vraie solution pas chère existe. Si le stockage a un coût il reste modéré. Mais celui de la bande passante est énorme et il faudra bien qu’une entité paye pour. Une société proposant ce type de service devra se trouver de la rémunération quelque part. Soit avec un abonnement coté utilisateur, soit par l’exploitation de vos données, soit par la publicité.
      Peut-être que d’autres lecteurs auront des solutions à vous proposer.

  • Freddy
    10 août 2016 à 19 h 17 min

    Bonsoir,
    avant j’étais sur Archive-host (site francais) et j’ai changé pour une question de cout.
    Maintenant je sais pourquoi.
    Hubic n’a pas de centre d’aide en cas de pépins. Le forum est soit en anglais, soit vous ne pouvez pas poser de question et lorsque que vous faite une recherche sur un problème il n’y a pas de réponse ….
    Un drole de truc quoi.
    Le bug, il n’est pas réactif, il est lent. Je ne peux plus télécharger aucun document sur leur site (message d’erreur). Je leur ai envoyé un mail, aucune réponse.
    Donc oui Hubic n’est pas chère, mais vous en avez pour votre argent. Comme je dis, je n’ai pas le moyen d’acheter bon marché. Je sais pourquoi. Site à éviter.

  • LION BRUNO
    6 septembre 2016 à 14 h 48 min

    J’ai pris un abonnement à Hubic privilégiant une offre non seulement bon marché mais française. En fait elle n’est pas bon marché puisque inefficace. Apres avoir laisser tombé pendant un long déplacement je viens d’essayer de nouveau. Le résultat est sans appel: fichier vidéo de 58 Mo 8’53 » sur Hubic, 0’04 » sur Dropbox.
    Alors oui je partage avec un commentaire précédent le terme arnaque car une offre payante même bon marché qui n’est pas utilisable, je ne vois comment on peut la qualifier par un autre terme. Pour transférer intégralité de mes données il me faudrait environ 130 jours 24/24, (chiffre que l’on retrouve souvent dans les commentaires concernant Hubic, et que je n’avais malheureusement pas lu avant !)
    Elle m’oblige tous simplement à envisager une autre solution de stockage.

    • F.
      6 septembre 2016 à 15 h 11 min

      Encore une fois, nous ne cautionnons pas le terme très fort que vous utilisez et qui n’engage que vous.
      Ce qu je ne comprends pas, c’est la raison pour laquelle vous n’avez pas effectué un test avec un compte gratuit avant d’acheter la solution ! Vous auriez pu vérifier si elle vous convenait. Ou pas ! Huais est une des offres qu’on peut tester avant d’acheter. Il faut en profiter.

      A titre personnel, j’attendais la concrétisation de la promesse d’évolution vers une autre solution OVH, plus intéressante en terme de débit. Avec la possibilité de tout transférer. Ne voyant pas cette solution arriver, j’ai décidé de migrer vers autre chose mais rien ne me convient pour le moment. La dernière d’offre d’Amazon (Amazon CloudDrive à 70€/an) me parait intéressante. Elle est en cours d’étude, surtout sur la partie confidentialité des données.

  • Pegasus
    25 septembre 2016 à 10 h 43 min

    Bonjour
    J’ai testé l’offre Hubic 10To pendant 1 mois avant de m’engager sur 1 an.
    Pour transférer 1,3 To, il m’a fallu 7 jours (je suis en fibre optique avec un débit montant de 200Mb/s).
    Comme je n’avais pas d’autre repère après le test et que le prix était intéressant, j’ai signé pour un an …
    C’est ensuite que je me suis rendu compte des lenteurs …
    Chez Hubic, renommer un dossier revient à créer un nouveau dossier et tout transférer dedans …
    Ce qui prend 2s en temps normal peut prendre des heures sur Hubic suivant la quantité de fichier qu’il y a dedans.
    Nouveau test ce matin, déplacer un fichier de 23Ko (attention, pas Mo ou Go), ça a pris 58s !!!!!
    Je teste depuis 1 semaine l’offre Amazon illimité (3 mois gratuit). Déjà, pour tout transférer, il m’a fallu 2 jours ….
    Les renommages et déplacements sont quasi instantanés, bref, c’est mieux !
    Maintenant que j’ai payé, je garde Hubic pour les 9 mois restants, mais comme sauvegarde de secours seulement.
    Je précise aussi que leur appli sur Android ne fonctionne pas correctement. Impossible de transférer les photos prises dans le téléphone de manière automatique sur le Cloud, ça ne fonctionne jamais alors que c’est OK avec Dropbox et Amazon … Peut-être un mauvais paramétrages, mais ça signifie alors que c’est pas intuitif …

    • F.
      25 septembre 2016 à 10 h 58 min

      Bonjour,
      Merci de votre intérêt et de votre retour.
      Ce que vous dites sur hubiC rejoint malheureusement de nombreux autres propos. Quand je me suis abonné au service il y a environ 18 mois, les inconvénients que vous citez (déplacement de fichiers) n’étaient pas grand-chose par rapport au prix demandé. Surtout qu’à l’époque, même si je pestais fort, les débits étaient nettement supérieurs. Or, depuis le début 2016, la qualité du service s’est fortement dégradée. Aujourd’hui, c’est devenu inutilisable. Si demain, je décidais de récupérer mes 3To de données, il me faudrait environ 1 mois avec les derniers tests effectués (fibre).
      En l’absence de tout retour de la société mère, on ne peut qu’être pessimiste sur le devenir de hubiC.
      À noter que nous sommes en train de préparer un nouvel article sur des solutions alternatives à hubiC (parution prévue vers la mi-octobre).

      • Pegasus
        25 septembre 2016 à 11 h 42 min

        J’ai utilisé la récupération des données de Hubic vers mon serveur NAS et effectivement, j’ai pleuré …
        C’est là que le déclic s’est fait car ce n’était absolument pas possible pour moi d’attendre plusieurs jours pour récupérer mes fichiers en ayant la fibre au Gb …
        Je me sens moins seul en lisant vos commentaires.
        Je trouve juste dommage qu’une belle idée sur le papier se termine aussi mal à l’arrivée.
        Quel gachi

  • Pegasus
    25 septembre 2016 à 11 h 39 min

    J’ai oublié de préciser aussi que si on déplace un fichier dans un dossier où ce fichier existe déjà, il n’y a pas d’option proposé, Hubic copie et renomme avec un (1) à la fin.
    D’autres proposent « Ecraser » ou « Ignorer »
    Bref, Hubic et OVH, c’est terminé pour moi !
    Dommage, je voulais acheter « français », mais pour moi, il faut vitesse et fiabilité !

  • PatriceO
    19 octobre 2016 à 16 h 25 min

    Je confirme. Je possède la formule 10To à 5 € par mois, certes un très bon tarif au regard de la capacité proposée mais je vais commander un NAS et abandonner Hubic.
    La solution Cloud est évidemment la meilleure solution en terme de sécurité (vol, dégats….) mais la lenteur de l’interface, en upload, en déplacement de dossiers…. est insupportable.
    Dommage, j’aurais bien payé au moins le double par mois pour un service optimisé et, le rêve, un lecteur streaming pour la musique et les vidéos.
    Merci pour cet article très intéressant que je viens de découvrir en quête d’alternatives à Hubic.

  • Clevan
    20 novembre 2016 à 8 h 36 min

    Merci pour votre article que j’ai trouvé intéressant. Je dirais même indispensable à toute personne s’interrogeant sur la qualité de Hubic. Je teste la version gratuite depuis une semaine et je n’arrive pas à synchroniser 4 Go à cause de la lenteur. Votre article me conforte dans l’idée que Hubic n’est la solution pour ma sauvegarde. J’attends avec impatience votre article sur d’autres solutions.

  • loic
    3 décembre 2016 à 6 h 58 min

    Bonjour
    Coté securité, Dropbox et google sont aux US, Hubic/OVH heberge en France il me semble. Essayez de faire un recours aux US en cas de vol de vos données à la NSA…
    Je choisi sans hesiter Hubic

  • Christ50
    21 décembre 2016 à 14 h 19 min

    Bonjour, quelqu’un sait comment accéder à ses fichiers avec l’offre de 10To avec l’application Android ? Car rien ne s’affiche ! (mais c’est ok avec un navigateur !)

    • F.
      21 décembre 2016 à 22 h 22 min

      N’ayant pas Android, je ne saurais répondre. De plus, j’ai abandonné cette solution.
      Si un lecteur a la réponse…

  • Ricky
    29 décembre 2016 à 17 h 12 min

    Hubic c’est cool. Je stocke sur mon NAS et mon NAS se charge de répliquer sur Hubic. Comme cela pas besoin de laisser mon PC allumé ni d’attendre la fin du chargement.

    • F.
      30 décembre 2016 à 15 h 51 min

      Bonjour,
      hubiC reste une solution intéressante et pas chère.. tant les débit ne pas un problème.
      Votre façon de procéder pour télécharger est une bonne pratique. Faudra juste pas être pressé pour récupérer.
      Cdlt.