Le K-70 est désormais disponible chez tous les bons revendeurs Pentax, soit en boîtier nu, soit en kit avec un objectif DA 18-135.

Voici nos premières impressions :

  • Le boîtier se rapproche nettement plus des standards habituels Pentax. On s’éloigne de l’aspect encore un peu plastique du K-S2. Extérieurement, c’est un très bon compromis entre le design du K-S2 et la qualité de fabrication d’un K-50 ou d’un K-3.
  • La prise en main est agréable, la poignée étant un peu plus profonde que sur le K-S2.
  • Côté électronique, il s’agit d’un mix du K-S2 et du K-3II. Du premier, il reprend principalement l’écran orientable, le module AF SAFOX X, le processeur de traitement PRIME II et un flash. Au second, il emprunte le capteur de 24mpx, l’obturateur électronique, le système PixelShift. Si le GPS n’a pas pris place dans le boîtier, le WiFi s’y trouve.

Sur le papier, ce boîtier de milieu de gamme présente des caractéristiques très évoluées avec des prix intéressants (respectivement 699 et 999€). Certains grincheux déploreront sans doute l’absence d’un GPS intégré et d’un écran tactile. Mais est-ce si indispensable ?

Le K-70 semble, sans aucun doute, le meilleur boîtier de milieu de gamme conçu par Pentax. Un compromis très intéressant entre la sophistication des boîtiers Experts et le grand public auquel il est destiné.

 

PentaxKlub vous proposera le test du K-70 le 30 août prochain.