Cette prise en main a été effectuée avec un Pentax K-3.

 

Disponible depuis décembre 2014, cet objectif Pentax DA 16-85 f/3,5-5,6 ED DC WR présente de grandes ambitions. De par sa construction et son range, il s’adresse à des amateurs qui n’ont pas envie de changer régulièrement d’objectifs tout en ayant une certaine qualité. Mais qu’en est-il réellement ?

 

Présentation de l’objectif

Son poids, inférieur à un demi kilo, n’en fait certes pas un poids-plume, mais il reste raisonnable, voir surprenant, pour un zoom qui se veut de qualité. Sa construction est solide, de type WR (Weather Résistant). Il est doté de joints lui permettant de résister à l’eau et autres intempéries. Attention, cela ne veut pas dire qu’il peut aller dans l’eau mais qu’en cas d’averse, on pourra continuer à l’utiliser.

La plage couverte par cet objectif va du 16 au 85mm, soit en équivalent FF, de 24 à 130mm. Attention, nativement, cet objectif n’est pas prévu pour fonctionner sur un Plein Format. Son ouverture est glissante, allant de f/3,5 (16mm) à f/5,6 (85mm). On peut noter que cet objectif se ferme assez rapidement, puisque à 24mm, son ouverture maximale n’est plus que f/4. La distance minimale de mise au point est de 35cm.

Il est doté de la fonctionnalité Quick-Shift qui permet d’affiner la mise au point de manière manuelle après mémorisation de l’AF. Cette particularité est appréciable car elle permet de retoucher la mise au point sans quitter le mode autofocus.

Pentax confirme avec cet objectif l’abandon de l’ancien SDM, le moteur silencieux qui a rencontré quelques déboires par le passé. A ce propos, ce serait surtout son incapacité à gérer les objectifs dotés de nombreux verres qui l’a rendu obsolète. Désormais, Pentax prône le moteur DC, un peu plus bruyant que son prédécesseur, mais à peine. Avec le 16-85, il se montre véloce et la mise au point est rapide.

Le pare-soleil est fourni et son utilité est justifié, surtout par beau temps. Mais pas que.

 

Principales caractéristiques techniques

PENTAXPentax HD PENTAX-DA 16-85mm f /3,6-5,6 ED DC WRMonture Pentax KAF3
Lentilles
Focale16mm - 85mm
Equivalent 35mm sur un APS-C24mm - 130mm
Angle de vue83° - 19°
Ouverture maximalef/3,5 à f/5,6
Ouverture minimalef/22 à f/38
Diaphragme7 lamelles
Lentilles16
Groupes12
Distance minimale de mise au point0,35m
Stabilisation OptiqueNon
(stabilisation mécanique sur le boitier)
QuickShiftOui
MoteurDC
Autres
Diamètre filtre72mm
TropicaliséOui - WR
Poids0,490kg
Dimensions94mm x 78mm
AccessoiresBouchons avant et arrière, Pare-soleil
Compatible FFMode Crop

 

Prise en main

Sur PENtaxKlub, pas de tests techniques. Pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ce n’est pas notre vocation. Nous souhaitons apporter un point de vue utilisateur et essentiellement photographique. Notre appréciation sera donc purement subjective. Ensuite, nous ne sommes absolument pas équipés pour effectuer une batterie de mesures faites en laboratoire et nous ne comptons pas aller dans cette direction.

Le revêtement de l’objectif est agréable au touché. Les bagues de zoom et de mise au point sont recouverts de petits picots caoutchouteux. Les bagues justement. Celle du zoom est large, très large. La tenue s’effectue sans difficulté. Par contre, la bague de mise au point est, quand à elle, très petite. Trop pour ceux pourvus de gros doigts.

Coté aberrations chromatiques, ceux-ci sont extrêmement bien contenues. Les rares présents sont corrigés en post-traitement. Bien que l’appellation HD ne soit pas mentionné sur l’objectif, ce dernier est bien HD. Cela se ressent dans la transmission de la lumière et sur le flare qui est maitrisé. Certes, on en manquera pas d’en faire, mais moins qu’avec un objectif non HD.

Quand on voit 16mm, on pense grand-angle. C’est vrai que cet objectif permet de petites choses supplémentaires en grand angle. Mais il y a des inconvénients. Comme la distorsion qui est d’importance comme le montre l’image ci-dessous.

1/100s à f/11 - ISO 1600 - 16mm non corrigé

1/100s à f/11 – ISO 1600 – 16mm non corrigé

Dans un logiciel adapté (LR, DXO ViewPoint, etc.), elle peut se corriger avec une perte du champ visuel.

1/100s à f/11 - ISO 1600 - 16mm corrigé

1/100s à f/11 – ISO 1600 – 16mm corrigé

Dès 18mm, cette distorsion disparait presque entièrement et les images ne nécessitent plus de corrections.

La netteté et le contraste sont plutôt bons pour un zoom trans-standard. L’image produite est homogène avec relativement peu d’aberrations chromatiques et un vignettage mesuré à pleine ouverture. La meilleure plage d’ouverture semble se situer entre f/5,6 et f/10. L’objectif se montre assez résistant au flare, pour peu qu’on utilise le pare-soleil, y compris lors de photos de nuit. Le traitement HD multicouche fait donc son effet.

Malgré une ouverture maximale glissante comprise entre f/3,5 et f/5,6, les résultats en soirée ou dans les endroits sombres sont surprenants pour peu que l’on n’hésite pas à monter en ISO. A 1600 ISO et une ouverture à f/5, le résultat se montre convaincant.

1/100s à f/5 - ISO 1600 - 16mm

1/100s à f/5 – ISO 1600 – 16mm

Le zoom est efficace et permet des plans larges ainsi que des plans rapprochés sans perte dans la qualité.

1/125s à f/11 - ISO 100 - 18mm

1/125s à f/11 – ISO 100 – 18mm

 

1/100s à f/11 - ISO 100 - 48mm

1/100s à f/11 – ISO 100 – 48mm

Concurrence

Dans la catégorie des zooms trans-standards, la concurrence est désormais nombreuse, essentiellement en interne chez Pentax.

Chez Pentax tout d’abord :

  • DA* 16-50 qui a une ouverture constante f/2,8. Mais ce qu’il gagne en qualité, il le perd dans le range… et en prix.
  • DA 17-70 qui semble plus proche du 16-85 en terme de range et qui ouvre à f/4 constant. Ses défauts sont d’être de conception déjà ancienne et de ne pas être WR.
  • DA 18-135, lui aussi WR, qui a un range plus grand et est moins cher. Mais il est moins bon qualitativement.

Coté concurrence, il se heurte chez Sigma au 17-70 f/2,8-4 (non WR). Coté Tamron, il n’y a rien dans ce range.

 

 

Conclusion

Les Plus

  • Un range 16-85 intéressant pour les voyages ou les personnes ne souhaitant pas changer d’objectifs souvent
  • Le QuickShift permettant une retouche manuelle de la mise au point
  • Des aberrations chromatiques contrôlées
  • La netteté et le contraste homogène
  • La construction résistante aux intempéries
  • La qualité de construction pour cette gamme
  • Le moteur de mise au point assez silencieux

Les moins

  • Son range qui ne le prédispose pas à devenir un objectif haut de gamme

Note

87/100

(notation 2018)

Appréciation PENtax Klub

Note : 5/5

 

Galeries

1/125s à f/14 - ISO 800 - 33mm

1/125s à f/14 – ISO 800 – 33mm

 

1/125s à f/14 - ISO 100 - 18mm

1/125s à f/14 – ISO 100 – 18mm

 

1/125s à f/10 - ISO 1600 - 85mm

1/125s à f/10 – ISO 1600 – 85mm

 

Iconographie by fyve – cliquez sur les photos pour agrandir