nb : l’image d’en-tête est une capture écran du site Ricoh Imaging Japon, réalisée ce matin, faute incluse

 

Ricoh Imaging a mis à jour, ce 29 juin, la roadmap des objectifs. Ce que l’on peut y apprendre ? Pas grand-chose à vrai dire, hormis le fait que deux ans après la sortie du premier FF numérique de la marque, des objectifs pleinement compatibles réçents ont du mal à être disponibles sur le marché.

 

DFA D FA★ 50/1.4

Bonne nouvelle après une très grosse année d’attente, le Pentax D FA★50/1.4 HD SDM AW va enfin être en vente à compter du 20 juillet prochain. Cet objectif de toute dernière génération dispose des techniques récentes en matière de conception, dont l’Aero Bright II pour le traitement de la lentille extérieure et un tout nouveau moteur SDM.

 

Mais c’est tout ce que les utilisateurs auront à se mettre sous la dent en 2018. C’est peu, trop peu pour arriver à convaincre les potentiels acheteurs.

Par contre, il est évident que nous n’avons aucun doute sur la qualité de cet objectif, prochainement en test.

 

L’avenir pour les DFA ?

Ricoh Imaging propose une mise à jour de sa roadmap pour 2019 et plus tard. Évidemment, sans aucune date précise. Juste quelques indications de manière à encore faire patienter.

 

Même si on le savait déjà, le DFA 70-200/4 ne sera pas en version ★ malheureusement et ne sortira au mieux qu’à l’été 2019. Le DFA ★ 85/1.4 est prévu pour 2019 (si ce n’est plus tard), sans période précise. Ce qui est long pour un objectif attendu aussi bien par les photographes de studio que de rue. Même situation pour un DFA 35mm ou un DFA 20mm, deux focales fixes en attente par les pentaxistes.

On ne peut qu’être déçu par ce manque de réactivité de la part de Ricoh Imaging, alors que chez les autres marques, des objectifs sortent régulièrement.

 

Côté DA

 

Ce n’est pas brillant non plus. Le DA ★ 11-28 prévu initialement cet été est repoussé en 2019 ! Sans raison réelle comme vous pourrez le lire dans le communiqué officiel. À part ça ? Rien d’autre.

 

À l’instar de 2017, l’année 2018 s’annonce maigre, très maigre, trop même. Avec seulement 1 boîtier FF et 1 objectif, il n’y a pas de quoi soulever l’enthousiasme. Reste le remplaçant du K-3 II, en espérant qu’il arrivera avant la fin de l’année 2019.

 

Iconographie : © Ricoh Imaging