L’été est passé et les vacances aussi. Mais pourquoi un tel sujet à cette période de l’année ? Tout simplement parce qu’il n’existe pas de bonnes saisons pour faire de la photo de paysage. Ce moment vaut donc un autre.

La photo de paysage, tout le monde croit que c’est simple. Qu’il suffit de trouver le lieu adéquat, sortir son appareil et shooter. Ce n’est pas faux, mais en réalité, c’est un peu plus compliqué.

Oui, un bon endroit, avec une jolie vue est indispensable. Sans lui, point de photo. Mais on s’aperçoit rapidement que d’autres facteurs entrent en jeu afin qu’une bonne photo devienne une excellente photo.

 

Un trépied

Il s’agit là de l’accessoire que la plupart des personnes oublient. Et pourtant, un bon trépied vous apportera la stabilité nécessaire à des temps de pose plus longs, la nuit par exemple.

image au trépied, de nuit

Ou pour faire des panoramas…

photo panoramique

Très pratique pour la photo de paysage et donc complètement indispensable, il faut en avoir un et ne pas hésiter à l’utiliser. N’oubliez pas, quand on utiliser un trépied, la stabilisation doit être enlevée (préconisation Pentax).

 

 

Les collimateurs

Ne laissez pas votre boitier choisir le bon collimateur à votre place. Parfois (souvent ?), il n’est pas capable de détecter le meilleur point sur lequel la mise au point doit être réalisée. Obligez le, au contraire, à

Les collimateurs sont les petits carrés lumineux que vous voyez dans le viseur de votre boitier.

9 collimateurs pour le K50

9 collimateurs pour le K-50 et le S-S2 (et pour tous les modèles jusqu’au K-5II)

 

27 collimateurs pour le K3

27 collimateurs pour les K-3, K-3II et 645Z

 

Délaissez donc le mode AF-Auto pour le mode AF avec choix manuel du collimateur de mise au point. A l’aide des touches dédiés, déplacez le collimateur.

K3-Fleche

touches version K-3

 

L’idéal est d’effectuer la mise au point sur le haut du premier tiers de l’image par le bas, le plus près possible du centre de l’image.

Zone idéale de netteté

en rouge, la zone idéale de netteté

 

Comme cela, tout ce qui sera au delà sera nette, du moment que vous avez la bonne ouverture !

 

 

L’ouverture et la profondeur de champ

La règle est simple en photo. Plus l’ouverture est grande, plus le flot de lumière sera important et plus les plans avait et après le point de visé sera flou. Plus l’ouverture est petite, meilleure sera la netteté avant et après ce point.

Donc, en photo de paysage, toujours privilégier une ouverture comprise en f/14 et f/18. Avant f/14, vous aurez des plans flous, tandis qu’au delà de f/18 (f/22 et au dessus), il y a une possible perte de netteté (dû à la qualité de l’objectif essentiellement).

 

 

Le cadrage

On vous le dira encore et encore, mais une photo se construit avant d’appuyer sur le déclencheur. Composer la photo, lui donner un sens, c’est ce qui fera une grande partie de la différence entre une photo banale et une photo qui interpelle. Il vous appartient de jouer avec les volumes, les formes et les profondeurs. N’oubliez pas que vous pouvez aussi jouer avec la hauteur. La plupart des personnes prennent des photos à leur hauteur. Baissez vous ou, au contraire, trouvez un lieu plus élevé (chaise, rocher, etc.).

Les principes sont connus, respecter l’horizon pour commencer. Et là, Pentax ayant inclus un niveau électronique visible dans le viseur, rien de plus simple. Vérifier ensuite l’équilibre des formes et des couleurs pour avoir des contrastes, ajouter quelques lignes de suite pour apporter de la profondeur et le tour est joué.

Paysage

 

Éventuellement une petite pincée de la règle des tiers si elle permet de vous tranquilliser. Il n’y a plus qu’à déclencher…

Paysage, la plage

 

 

Déclencher

Dès que c’est que possible, utiliser une télécommande, ou à défaut, le retardateur. Cela vous évitera tous les petits bougés que l’on peut avoir. Même si votre boitier est stabilisé, le micro bougé est perceptible.

 

 

Les filtres polarisants ou ND

Dans la catégorie des filtres, ce sont les deux seuls que j’utilise et que j’ai en ma possession.

Le filtre polarisant permet de densifier les ciels bleus ou la mer, rendre cette dernière (en partie) transparente mais aussi de gérer le rendu des reflets dans l’eau ou sur les vitres. Pour plus d’informations, consultez cet article du PENtaxKlub.

Le filtre ND plus permet d’augmenter les temps de pose tout en conservant la même quantité de lumière au final. Très pratique pour photographier des cascades avec des impressions de filé ou pour supprimer les passants sur une photo (et faire croire que c’est désert).

Paysage, plage

 

C’est le genre d’accessoire qui ne prend pas de place mais qui s’avère très utile, surtout en montagne ou en mer, quand il s’agit de « rendre » le ciel ou l’eau.

 

 

Les bonnes heures

Vous vous êtes sans doute rendu compte, mais il y a des heures qui s’avèrent plus propices à la prise de vue. Parce que la lumière du soleil est moins dure. Généralement, c’est les 2 à 3 premières heures quand il se lève ou les 2 dernières avant qu’il ne se couche. Les contrastes sont plus équilibrés et les reliefs mieux mis en valeur.

Paysage

Clairement, c’est ces heures là qui sont les meilleures.

 

Maintenant, prenez votre appareil et allez prendre des photos dans la joie et la bonne humeur.

 

Crédit photos : fyve – cliquez sur les photos pour agrandir