Quoi faire quand on est confiné ? -3

Nous avons déjà évoqué Quoi faire quand on est confiné ? Mais il existe encore d’autres possibilités que celles précédemment proposées (voir ici, ou là). Il en est une que l’on pourrait appeler la conversion Noir et Blanc.

Avant d’aller plus avant, nous tenons à préciser qu’il ne s’agit en aucun cas d’affirmer que n’importe quelle photographie peut être indifféremment traitée en couleur ou en N&B. Nous avons plusieurs fois expliqué que les photos couleur et les photos N&B ne se composent pas de la même façon, que le N&B correspond mieux à certains sujets, la couleur à d’autres. Il n’est pas question ici de défendre le contraire.

Confiné ? — Jouez la conversion N&B

En condition de confinement prolongé, il s’agit de s’entraîner, grâce à un logiciel de dérawtisation et de Post-Traitements, à convertir en photos N&B des clichés enregistrés en RAW, donc en couleur. Il s’agit en quelque sorte d’un exercice qui peut vous permettre d’accéder à un savoir-faire amélioré.

Comment procéder concrètement ?
  • Choisissez, parmi vos photos déjà post traitées et éditées, un certain nombre de clichés que vous aimez particulièrement.
  • Vous en faites alors des copies que vous nommez comme il vous convient. Vous allez reprendre ces photos pour en faire des clichés N&B.

Faire de ce choix de photos de simples N&B serait trop banal, juste un travail de routine d’un intérêt limité. Il s’agit ici d’autre chose.

  • Dans un premier temps, revoyez tous ces clichés pour séparer ceux qui présentent une riche gamme de couleurs de ceux qui offrent une structure plutôt graphique, de grands aplats homogènes. Marquez d’une façon ou d’une autre ces deux sous-séries de photos. Ce premier travail de tri va vous permettre de poser sur vos photos un autre regard, de trouver vos marques, vos préférences. Dans un second temps vous allez passer à la conversion en N&B. Pour le détail vous pouvez vous référer aux articles en lien. Dans la procédure proposée ici, je vous conseille d’opter pour la moins automatique. Elle vous permettra d’acquérir plus de finesse dans la maîtrise du N&B.
Quelle approche pour convertir ?
  • Cherchez parmi vos photos « polychromes » à obtenir une gamme de gris la plus riche possible en usant des curseurs de teintes, de saturation et de luminance, couleur par couleur.
  • Pour la série graphique, cherchez plutôt le contraste avec les curseurs contraste, tons sombres, tons clairs, basses lumières, hautes lumières… et des essais de filtrage (qui donnent des résultats intéressants).
original couleur (juste dérawtisé)conversion N&B retouchée (basses lumières)

Cette différenciation n’est évidemment pas contraignante. Vous êtes libre d’essayer tout ce que vous voulez.

Les avantages dérivés

Par cette pratique, choisie parce que vous êtes confiné, vous allez affiner votre capacité à déterminer quelles photos passent bien en N&B, et quelles autres moins ou pas du tout. Et par la même, trouver mieux vos préférences. En tirer des enseignements pour la prise de vue. Comme quoi, à toute chose malheur est bon… Dernière remarque : Vu le caractère d’exercice pratique de cette conversion/migration, rien ne vous oblige à conserver les résultats. Encore une fois c’est à vous seul. e qu’appartient le choix.

 

Street-rue Saint Antoine-Paris — N&B

 

 

Crédit photo : © Valia — Cliquez sur les photos pour agrandir