Cette prise en main a été effectuée avec un Pentax K-5IIs.

 

Ce 35 mm est un objectif dédié APS-C et qui a été conçu comme tel. Il est de conception relativement récente (2010). Surnommé Wonder Plastic, c’est un objectif à baïonnette en polycarbonate.

 

Présentation de l’objectif Pentax DA 35 mm /2,4 « Wonder Plastic »

Extrêmement léger (124 gr), sa construction est néanmoins de bonne qualité, résistante bien que son fût ne soit pas en métal mais en polycarbonate. Cet objectif ayant été conçu comme un objectif « pas cher », certaines caractéristiques prisées sont absentes. C’est ainsi qu’il n’est pas tropicalisé et n’est pas résistant à la poussière. Le traitement de la lentille frontale est de type SP (Super Protect). La fonctionnalité Quick-Shift (qui permet d’affiner la mise au point de manière manuelle après mémorisation de l’AF) est également absente.

S’agissant d’une focale fixe, la plage couverte par cet objectif est de 35mm en FF, ce qui donne pour un APS-C, 53,5mm. Son ouverture maximale est f:2,4, avec une distance minimale de mise au point à 0,3m.

La motorisation est est assurée par le boitier. L’objectif en lui-même n’est pas bruyant.

Pour les filtres (UV, Polarisant et autres ND), la fixation se fait par un filetage de diamètre 49mm.

Malgré sa conception « compound » ce Wonder Plastic de 6 lentilles en  5 groupes comporte une lentille hybride asphérique. Il est livré sans pare-soleil.

 

Principales caractéristiques techniques

PENTAXDA 35/2,4KAF
Lentilles
Focale35mm
Equivalent 35mm sur un APS-C53,5 mm
Angle de champ / angle de vue44° (sur boitier Pentax)
Ouverture maxif/2,4
Ouverture mini f/22
Diaphragme6
Lentilles6
Groupes5
Distance minimale de mise au point0,3 m
Grossissementx0,17
QuickShiftNon
Moteurnone
Autres
Diamètre du filtre 49 mm
TropicaliséNon
Poids124 g
Dimensions63,0 x 45,0 mm
Particularités Traitement Super protect de la lentille frontale
1 lentille asphérique
Accessoires fournisbouchon avant & arrière
Compatible FFSupposée, à confirmer

 

Prise en main

L’objectif est d’un design extrêmement sobre. Il ne comporte pas de bague de diaphragme. La bague de mise au point, dotée de fines cannelures moulées dans la masse, sans habillage caoutchouté, est d’une bonne largeur.

L’objectif est doté d’un indicateur de distance, allant de 0,3m (distance minimale de mise au point) à l’infini.

 

L’autofocus

Coté rapidité, il a celle du screw-drive du boitier, ce qui, pour un focale fixe de cette catégorie, est satisfaisant. Coté précision, le résultat est satisfaisant. . Le tout dans un temps qui semble plus long que ce que l’on peut avoir sur d’autres objectifs. 

 

D’un point de vue technique

Nous l’avons donc testé en conditions réelles. Les photos de tests ont été réalisées avec un ciel nuageux, par un « jour blanc ». Conditions mauvaises pour faire des photos, mais très correctes pour favoriser les aberrations chromatiques.

Les images que donne ce « Wonder Plastic » sont bonnes, à très bonnes, piquées, fouillées. Le rendu est neutre à froid et un peu sec. Marque de l’époque ?  Globalement  le résultat est satisfaisant, bluffant eu égard au tarif.

 

Aberrations chromatiques, distorsion, netteté et flare

Les aberrations chromatiques sont visibles en contre jour à la pleine ouverture et s’estompent ensuite. A 5,6 elles sont ne sont plus visibles.  Dans les autres cas elles sont rares et restent invisibles à moins d’un fort grossissement.

Dès la pleine ouverture (PO) à 2,4, l’image produite est bonne, la netteté est déjà bonne (avec l’inévitable flou d’arrière plan qui se produit à pleine ouverture). Cette netteté devient très bonne à partir de f/4.0 et va perdurer jusqu’à f:8 A partir de f:11, dans les angles l’image est peut-être moins fine, même agrandie 8 fois (100%), ce n’est pas patent. La résistance au flare est très bonne. L’utilisation d’un pare-soleil est vivement conseillée. La distorsion n’est pas perceptible.

Les photos ci-dessous n’ont pas été retouchées.

Test 35mm-7244

f:2,4 – les AC sont visibles (frange magenta dans les arbres)

 

Test 35mm-7246

f:4 – les AC sont encore présentes

 

Test 35mm-7247

f:5,6 – les AC sont nettement réduites

 

Test 35mm-7248

f:8- les AC ne sont plus qu’un souvenir

 

Test 35mm-7249

f:11 Bonne image,bien piquée, pas de dégradation visibles sur les bords

 

Test 35mm-7250

f:16 – étonnamment, l’image n’est pas visiblement dégradée sur les bords (cf coin inférieur droit)

 

Bokeh

Le bokeh, ici à f/3,5 est agréable, malgré les 6 lamelles du diaphragme.

Test 35mm-7259

pas de distorsion décelable, bokeh agréable, même si l’ouverture n’est pas optimale.

 

De la compatibilité Plein Format

Cet objectif n’a pas été conçu pour du plein format. Nous avons constaté un très léger vignettage dans les coins à 2,4 (avec un fond blanc) sur boitier argentique. Une vérification sera faite lorsque le futur FF de Pentax sera disponible.

 

Tarif et Concurrence

149€, voilà le prix de cet objectif. A ce tarif et avec une telle qualité d’image, nous ne lui connaissons pas de concurrence, même chez Samyang, qui propose un 1,4/35mm manuel au tarif de 645€.

Même en interne, la concurrence est théorique pour cause de prix : Le FA 35 f: 2 AL est à 598€  et le DA HD 35 f:2,8 Macro Ltd à 539€.

 

Conclusion

Pour un usage équivalent à celui d’un 50mm en 24×36, c’est à dire l’objectif standard, cet objectif s’avère une solution d’un rapport qualité/prix phénoménal. Il est très agréable pour la street photographie, même si une optique fixe est contraignante dans ce cadre. Il est également très efficace pour le portrait hors studio. Les images produites sont globalement de très bonne qualité. Son poids en fait un très sérieux candidat au sac léger.

 

Les Plus

  • La qualité globale des images
  • Le poids ridicule
  • Le prix

 

Les Moins

  • Absence de tropicalisation (mais vu le tarif, celle-ci s’avère impossible)
  • Mauvaise presse du polycarbonate, particulièrement pour la baïonnette

 

Note

Note_4-5

 

Appréciation PENtax Klub

Note_4-5

 

Recommandation

Approved

 

Galeries

Test35mm-7235

K-5IIs – 1/80 – f:10 – ISO 800

 

Test35mm-7243

K-IIs – 1/50 – f:3,5 – ISO 160

 

Test35mm-7262

K-IIs – 1/100 – f:3,5 – ISO 160

 

K-3 - 1/30s à f/7.1 - ISO 400

K-3 – 1/30s à f/7.1 – ISO 400

 

K-3 - 1/60s à f2.4 - ISO 200

K-3 – 1/60s à f2.4 – ISO 200

 

K-3 - 1/60s à f/8 - ISO 1600

K-3 – 1/60s à f/8 – ISO 1600

 

Crédit photos : Valia (test & galerie 1, 2 et 3) & Fyve (galerie 4, 5 et 6) – cliquez sur les photos pour agrandir