[Test Express] Objectif Pentax FA J 18-35 f/4-5.6

Ce Test-Express du Pentax FA J 18-35 F4-5,6 a été effectué avec un Pentax K-1

 

Un test, même express, d’un FA J 18-35, quelle idée bizarre pourrait-on dire. Oui, mais ce zoom Pentax FA de la série J (loin d’être la meilleure série de la marque) apparaît, sur le papier, comme un objectif intéressant au vu du range 18-35 mm qu’il propose. Sur un full frame, il ouvre des perspectives de très grand-angles, tout en permettant d’atteindre la focale 35mm. Évidemment, cet objectif n’est disponible qu’en occasion. Sorti en 2003, quelque temps avant que le FA 20-35/4 ne tire sa révérence, son range le prédisposait à en être un remplaçant. Mais moins cher et, surtout, disposant d’une ouverture moindre, puisque glissante !

Comme cet objectif peut parfois être trouvé et qu’il pourrait compléter l’achat d’un full frame, la question de sa qualité se pose.

Présentation de l’objectif FA J 18-35 f/4-5.6

  • Focale : 18-35mm
  • Ouverture maximale / Ouverture minimale : 4-5,6 / 22-32
  • Nbr de lentilles / Nbr de groupes / Nbr de lamelle de diaphragme : 12 éléments / 10 groupes / 6 lamelles
  • Poids : 200gr
  • Aspect plastique qui reste agréable au toucher.

 

Le FA J 18-35 d’un point de vue technique

  • Des aberrations chromatiques présentes, mais sans plus. Rien qui ne se corrige pas en Post-Traitement.
  • Moyennement résistant au flare, le traitement des lentilles est comparable à ce qu’offrent les objectifs « d’entrée de gamme » Pentax actuels. Satisfaisant.
  • Une netteté au centre qui reste constante sur la longueur du range et quelle que soit l’ouverture (en dessous de f/18). Sur les bords, on perd énormément, à cause du vignettage qui est important jusqu’à f/8. Au-delà et jusqu’à f/16, c’est correct. Mais rien n’empêche de recadrer en Post-Traitement. On est alors surpris par la qualité de l’image.
  • Une distorsion entre 18 et 21mm excessive, mais en Post-Traitement, cela se corrige plus ou moins facilement.
  • Bokeh agréable malgré un nombre de lamelles restreint.

 

Les photos ci-dessous n’ont pas été retouchées.

Fa J 18-35mm - 1/100 à f/5,6 - 35mm
FA J 18-35mm – 1/100 à f/5,6 – 35mm

 

Fa J 18-35mm - 1/200 à f/4,5 - 24mm
FA J 18-35mm – 1/200 à f/4,5 – 24mm

 

Avis PentaxKlub

Cet objectif 18-35 est, à priori limité, s’avère un peu plus efficace qu’on aurait pu le croire. Certes, il est clairement dépassé par le FA 20-35/4 ou le DFA 15-30 et toutes les optiques récentes. Mais il propose des images de qualité correcte, sans compter que le traitement Pentax des lentilles permet un bon respect des couleurs. Il est surprenant.

Pour les petites bourses ou pour ceux qui recherchent un objectif pas cher dans ce range, ce 18-35  devrait en contenter plus d’un, à condition de le trouver. Ne pas dépasser les 100 € toutefois.

 

Note

Construction et finition3Une construction ancienne et un aspect plastique appuyé
Prise en main et ergonomie7Une ergonomie correcte
Spécifications (technique)2Ouverture glissante, lentille d’entrée de gamme et un traitement pour les lentilles ancien
Qualité image (homogénéité, netteté et distorsion)18Il n’est pas très homogène et manque de netteté, mais il fait le job
Qualité optique (AC, flare, vignettage) 19Des AC et du flare
Note globale49/100

 

  • Arpegius
    23 janvier 2017 à 21 h 41 min

    Merci pour cet article qui m’a orienté lorsque je cherchais un UGA FF petit prix.
    Les retours du vieux Sigma 18-35 m’ont refroidi, et les belles occasions (FA 20-35, Tokina 20-35) se font rares, du moins en europe.

    Quand je vois le prix (100€ pour un en très bon état), le rapport taille / poids et ma pratique de l’UGA (modérée), je suis très content de ce cailloux. Il n’est pas parfait (distorsion, ACs) mais les 10-20 APSC n’étaient pas parfait non plus.

    Après si on a un UGA APSC dans le placard et qu’on ne s’en sert que ponctuellement, autant laisser le K1 cropper à mon avis.