[Test] FA 43 mm f/1.9 Ltd [version 2020]

Le test de l’objectif Pentax FA 43 mm f/1.9 Limited a été effectué avec un Pentax K-1 - English version

Ce FA 43 mm f/1.9 Limited a été lancé sur le marché par Pentax en 1997 en version argent et 1999 en version noire. Comme tous les FA, a été conçu pour le format 24×36 (FF). Il est donc pleinement utilisable sur les reflex FF de la marque, K-1 et K-1 II. Il reste bien sûr totalement compatible avec le format APS-C de Pentax.

Cet objectif appartient à la série Limited. C’est-à-dire que c’est un objectif conçu comme un haut de gamme aussi bien pour la formule optique que pour la qualité des matériaux, la construction et la finition. Ainsi que la compacité. D’où son ouverture peu courante de f/1.9. Mais ses performances correspondent à l’époque de sa conception : les années 90. Ce que nous verrons plus loin.

Présentation de l’objectif FA 43 mm f/1.9 Limited

La première caractéristique visible de cet objectif est sa focale de 43 mm. Cette focale particulière s’approche de ce qui est considéré habituellement comme le champ visuel humain moyen. C’est aussi pratiquement la diagonale du format 24 x 36 (racine carrée de 24²+36² = 43,266 – théorème de Pythagore -). C’est donc un objectif que l’on peut qualifier de standard. Il est de ce fait très bien adapté au portrait rapproché, à la proxi-photo, à la photo de rue et au paysage urbain serré.

Ce FA 43 mm f/1.9 Limited joue dans la catégorie poids plume avec ses 155 g, pour des mensurations de 27 mm (L) x 64 mm (ø).

Il est de construction tout métal, avec une finition satinée argent ou noir. Son bouchon avant est métallique et emboîtant, garni à l’intérieur de velours vert. Attention, son maniement est déroutant au début.

Les indications d’ouvertures, de distances et les échelles de profondeur de champ sont gravées. Limited oblige.

Le pare-soleil est métallique, vissant. Dans la pratique on le laisse monté en permanence. Dans ce cas les filtres doivent se monter intercalés entre l’objectif et le pare-soleil. Ce qui indique que les concepteurs de l’objectif n’ont visiblement pas envisagé l’usage d’un polarisant sur cet objectif. L’objectif reste compact même avec le pare-soleil en place.

FA 1,9/43mm Limited. Finition argent

Prise en main du FA 43 mm f/1.9 Limited

Quand on prend en main le 43 mm Limited, la première chose qui impressionne est sa compacité. Cet objectif est réellement très petit. Le bouchon enlevé, le premier geste réflexe que l’on a est de sortir le pare-soleil pour lui donner de la « carrure ». Ensuite on est impressionné par sa finition. Malgré l’absence de toute garniture caoutchouc sur la bague de Mise Au Point il est d’une grande fluidité sous les doigts. L’impression générale est superlative, il impressionne. Son poids est insignifiant sur le K-1, il le reste sur un APS-C. Il faut vraiment monter le pare-soleil pour qu’il ait un peu de présence ! Il est d’ailleurs plus ou moins en permanence monté sur l’objectif. Malgré cela, sa petite taille reste la seule petite ombre au tableau. Trop petit pour certains, il n’est pas assez impressionnant. Mais est-ce un défaut ?

 

Prise en main et ergonomie : 7

Le FA 43 mm f/1.9 Limited du coté technique

Caractéristiques techniques (cliquer pour voir)
PENTAX Monture KAF2
KAF2 Mount
Specifications
Focales
Focal lengths
43mm
Equivalent 35mm sur un APS-C
35mm equivalent on an APS-C camera
65mm
Angle de champ / de vue
Angle of view
45° avec un boîtier numérique Pentax
45° with a Pentax DSLR
Plage d'ouvertures
Aperture Range
f/1,9 - 22
Diaphragme
Diaphragm
8 lamelles
8 blades
Lentilles - Groupes


Elements - Groups
7 lentilles en 6 groupes
0 lentilles asphériques - 0 lentilles en verre ED (Extra Low Dispersion)

7 elements in 6 groups
0 aspherical lenses - xelements with Extra Low Dispersion (ED) glass
Distance minimale de mise au point
Minimum focusing distance
45 cm
Grossissement maximum
Magnification ratio
0,125X
QuickShiftNon - No
Moteur AF
AF Engine
Par le boîtier - Screwdrive
Autres
Others
Diamètre de filtre
Filter diameter
49 mm
Tropicalisation
Weather protection
Non
No
Dimensions
(longueur x diamètre) (Length / diameter)
27mm x 64mm
Poids
Weight
155 gr
Accessoires

Accessories
Bouchons avant & arrière - Pare-soleil - Sac

Front and rear caps - Hood - Bag

 

La formule optique

Le 43 mm f/1.9 Limited est un 7 lentilles en 6 groupes. Il s’agit d’une adaptation de la formule optique Planer, courante pour les 50 mm.  Il est doté d’un traitement SMC Ghostless (inaugurée avec les Limited). Pentax ne mentionne pas de lentille en verre spécial.

Formule optique FA 43 Limited
Schéma optique 43 mm/1,9 Limited (Ricoh Imaging Japan)

 

Formule optique du Planar (cliquer pour voir)

Pour ceux que cela intéresse, la formule optique Planar originelle, conçue en 1896 pour la société Zeiss, est composée de 6 lentilles disposées symétriquement. Cette formule a permis la construction d’objectifs très piqués, mais elle a longtemps souffert d’une grande vulnérabilité au flare. Il faudra attendre l’apparition des traitements de surface des lentilles pour que les optiques Planar deviennent une référence.

Formule optique Planar d'origine
Formule originale du Planar, avec disposition symétrique des lentilles

 

FA 43 mm
Diaphragme à 8 lames du FA 43 mm/1,9 Ltd
Qualité de construction

Le qualité de construction est de très haut niveau, entièrement métallique.

La baïonnette est de type KAF2, qui permet de gérer le diaphragme depuis le boîtier.

L’Auto Focus est entraîné par le boîtier, par screw drive, ce qui par essence est bruyant. Cela reste cependant très modéré sur le FA 43 mm, vu la petite taille des lentilles mobiles et la course très courte de la partie mobile.

Cet objectif ne comporte pas de quick-shift. Il n’est pas tropicalisé.

 

Construction & Finition : 8

Spécifications (techniques) : 6

Coté optique

PENtaxKlub ne disposant pas de laboratoire, nos tests ne sont pas mesurés par des outils. Nous souhaitons apporter un point de vue utilisateur et essentiellement photographique. Nos commentaires et note technique sont donc le fruit d’une analyse visuelle.

À noter que pour tout objectif, même le meilleur, il est toujours possible d’obtenir des imperfections visuelles (et plus particulièrement avec les AC), quelles que soient la focale et/ou l’ouverture.

Images de test

Toutes les photos utilisées pour les tests ont été prises en RAW (PEF ou DNG) et, sauf mention explicite, n’ont pas été développées (brut capteur) ou retouchées.

zone de mise au pointfocale 43 mm
FA 43mm/1,9 Ltd - point de MAP
FA 43 mm/1,9 Ltd – point de MAP

ouvertureimage entièredétail
PO, f/1,9f:1,9f:1,9 - crop 100%
f/2.8f: 2,8extrait f/2.8
f/4f:4f:4 - crop
f/5,6f:5,6f:5,6 -crop
f/8f:8f:5,6 -crop
f/11f:11f:11 -crop
f/16f:16f:16 -crop

 

Aberrations chromatique et flare

Tout objectif est susceptible de produire des aberrations chromatiques (AC) et du flare.

Les AC apparaissent sous forme d’une frange violette (ou verte), désagréable à l’œil. Elles se forment quand les 3 couleurs de la lumière blanche (Rouge, Vert et Bleu) traversent une lentille, se séparent et ne se rejoignent pas au bon endroit pour produire une image nette. Le flare se manifeste dans certaines conditions de lumière, comme, par exemple, quand le soleil envoie ses rayons en biais sur l’objectif.

C’est pourquoi nous préférons juger un objectif dans des situations d’images courantes et non exceptionnelles.

Comme beaucoup d’objectifs de son époque, le FA 43 mm f/1.9 Ltd présente des AC à la PO. Elles sont variables selon les angles de prise de vue et le contraste avec le fond. Elles disparaissent à partir de f/4 (dans certaines circonstances, elles peuvent perdurer au delà). Ces aberrations chromatiques sont particulièrement visibles sur les clichés ci-dessous.

43Ltd en APS-C sur K-1 à f/1,9

AC à f/1,9

43Ltd en APS-C sur K-1 à f:4

à f/4 il n’en reste que quelques-unes, mais il en reste encore.

Par contre, il est difficile de produire du flare avec le FA 43, même en cherchant volontairement à en obtenir.

Vignettage

À la pleine ouverture (f/1.9) les clichés présentent un vignettage léger, mais évident. Il disparaît totalement dès f/2.8. Voir ci-dessous.

à f:1,9 - vignettage léger, mais bien visible.
À f/1,9 – vignettage léger, mais visible.
à f:2,8 le vignettage a disparu
à f/2,8 le vignettage a disparu
Distorsions

L’objectif ne présente pas de distorsions perceptibles, et ce dès la pleine ouverture.

Homogénéité et netteté de l’image

La netteté et le piqué global de l’image sont d’un très très bon niveau.

Mais l’homogénéité n’est pas au rendez-vous à la pleine ouverture (f/1,9) : les bords du champ sont en net retrait.

À f/2,8 (PO+1) les bords du champ sont encore un peu en retrait.

À partir de f/4 l’homogénéité devient bonne.

FA 43 mm complet
crop centre champcrop bord champ
Bokeh

Le bokeh est agréable, crémeux et doux.

zone de mise au pointfocale 43 mm à 1,20 m de distance
Fa43mm/1,9 Ltd - Bokeh - point de MAP
Le point bleu indique la zone de MAP
f/1.9 – Sujet à 1,20 m environf/4 – Sujet à 1,2 m environ
Bokeh à f:1,9à f: 4
f/8 – Sujet à 1,2 m environ
à f: 8

 

Le bokeh dépend bien sûr directement de l’ouverture, mais également de la distance de l’appareil au sujet principal et de la distance de ce sujet au second plan ou fond. Plus cette distance est importance plus le flou d’arrière plan sera prononcé. Dans le cas d’un second plan/fond rapproché, ce flou sera très relatif et la nature du plan restera identifiable. Voir le cliché ci-dessous.

FA 43/1,9 - bokeh à f: 5,6

 

Qualité image (homogénéité, netteté et distorsion) : 30

Qualité optique (AC, flare, vignettage) : 28

sur un APS-C (ou bien en crop APS-C sur le K-1)

La focale équivaut à un 65 mm. Le cadrage est plus « serré », mais pas encore celui d’un petit télé. Il permet des portraits larges, sauf s’ils sont cadrés de près. Les qualités de l’objectif restent similaires à celles signalées ici pour l’usage pour lequel il a été conçu, c’est à dire un 24 x 36.

Tarif et Concurrence

Cet objectif est atypique. Stricto sensu il n’a aucun concurrent, puisque c’est le seul 43 mm existant sur le marché. En effet au moment de la conception de la série Limited, Pentax s’était fixé un cahier des charges dans lequel la compacité occupait une place importante. Les focales qui en ont résulté étaient toutes les 3 hors normes : 31 mm, 43 mm et 77 mm…

Néanmoins, concrètement, sur le marché il a des concurrents, par leur focale approchante. Ce sont les objectifs suivants :

  • le DA 40 mm, concurrent – par son prix (neuf : 379 – 419 €) – c’est évident, un peu moins par son ouverture de 2,8, donc seulement outsider par ses performances. Bien qu’estampillé « DA », il est compatible FF.
  • Le FA 50/1.4 (neuf : 358-399 €), indubitablement, est un concurrent, même s’il pèse ~200 g et que sa finition ne se compare pas avec celle du 43.
  • Le D FA★ 50/1,4, le dernier venu dans cette gamme. Il ne joue pas vraiment dans la même cour, par son gabarit (910 g pour 80 mm de diamètre et 106 mm de longueur) et son prix de 1199 €. (voir )
  • Le Samyang 50/1,4 (neuf :~420 € selon les vendeurs) Il pèse 500 g et il est manuel !

Dans les autres marques, en neuf, il n’y a pas grand monde: chez Irix un 45 mm f/1,4 à 715€, mais manuel et il pèse … 910g

En occasion, la chasse est ouverte, avec un « gibier » rare…

 

Conclusion

Le FA 43 mm f/1.9 Limited est un objectif d’exception, pour le piqué comme pour le rendu. Il donne, comme ses deux compagnons de la triade des FA Limited, des résultats hors du commun, très spécifiques, par leur modelé très délicat, associé à un piqué qui reste impressionnant. Mais ce cocktail peut être considéré comme daté, par sa faiblesse sur les bords aux grandes ouvertures. Il fait un fantastique objectif de portrait sur les APS-C, et un excellent standard très polyvalent sur le K-1, bien qu’affublé d’aberrations chromatiques aux grandes ouvertures dans les conditions de contre-jour.

Ce qui est bienCe qui est moins bien
  • Qualité optique
  • Qualité mécanique tout métal
  • Finition exceptionnelle
  • Compacité
  • Les aberrations chromatiques
  • AF par le boîtier
  • Il n’est pas tropicalisé
  • Le prix

 

Note

Prise en main et ergonomie8Objectif très compact et commode à l’usage
Construction et finition6Construction « Limited », c’est à dire de très haut de gamme. La finition couronne le tout.
Spécifications (technique)7 De très haut niveau, mais marquées par l’époque de conception, en particulier l’absence de tropicalisation
Qualité image (homogénéité, netteté et distorsion)26Très bonne qualité globale d’image (netteté et géométrie), mais entachée de manque d’homogénéité de la PO à f/4, voire 4,5.
Qualité optique (AC, flare, vignettage) 25Très bon ensemble, mais là aussi des faiblesses (vignettage et surtout AC) de la PO à f/4, voire au-delà selon les conditions.
Note globale72/100

 

Galerie

"<yoastmark
Gare de Massy - travaux de la ligne 18 - 1/320-5,6-200 IsoAmoureux dans le RER - 1/60-5,6/400 Iso - crop X16
Paris - République - 1/400-5,6-200 Iso - cliché retailléParis - Château d'eau - vitrine et reflet - 1/60-5,6-200 Iso
Paris - République -1/80-5,6-100 IsoParis -République - 1/100-53-,6-100 Iso
Paris - République - 1/400-5,6-200 Iso - cliché retaillé

 

Crédit photos : © Valia & Micaz  – Les images sont la propriété de leur auteur (sauf précision) – Cliquez pour agrandir

 

  • Loïc MIODON
    7 décembre 2020 à 13 h 55 min

    Cela confirme ce que j’ai pu lire et voir par ailleurs. Il va rester en haut de ma liste d’objectifs à adjoindre à mon K1-mkII le jour où mes finances se porteront un peu mieux, pour faire de la photo de rue par exemple.

    Merci beaucoup pour votre formidable travail !

    • Valia
      7 décembre 2020 à 19 h 07 min

      Merci pour votre commentaire. Je pense effectivement que cet objectif pourra vous procurer beaucoup de satisfactions.

  • Frédéric DANCHIN
    12 décembre 2020 à 18 h 13 min

    Merci Valia pour la qualité de tes articles
    J’en ai eu 1 du temps de mon K20. Le premier contact a été désastreux, tout était flou. En fait il avait un back ou front (je ne sais plus ) focus très important. Une fois réglé, cet objectif était un rasoir à partir de F4 et approprié au portrait à PO . Très joli bokeh . J’ai beaucoup apprécié son rendu coloré. Quant aux AC mon DA21 qui marchait bien en couple avec lui en fait plus.
    Je l’ai malencontreusement perdu – je le regrette encore -et remplacé par un Voigtländer ultron 40 f:2 qui est assez comparable, sauf que les couleurs sont un peu plus froides et qu’il n’a pas d’AF

    • Valia
      12 décembre 2020 à 21 h 07 min

      Merci pour ton commentaire. Le côté froid de l’ultron ne m’étonne pas. C’est assez typique des optiques européennes de la « grande époque européenne » (avant la seconde moitié des années 80). Même si les productions Zeiss et Voigtländer sont japonaises (Cosina sauf erreur). La triade Ltd 31,43 et 77mm est vraiment de très haut niveau. Je suis assez curieux de ce va donner le futur 21 Ltd…