Le test du Pentax smc D FA 50mm f/2.8 Macro a été effectué sur un boîtier K-1.

 

Le Pentax smc D FA 50mm f/2.8 Macro est présent sur le marché (et toujours en vente) depuis 2004. Cette version a succédé au SMC FA 50mm f/2.8 Macro construit de 1990 à 2004. Il est l’héritier d’une longue série de 50mm Macro chez Pentax. Dans la gamme actuelle, il s’intercale entre le HD DA 35mm f/2.8 macro et le D FA 100mm f/2.8 macro déjà testé.

Appellation « D FA » oblige, il est utilisable sans inconvénient à la fois sur boîtier à capteur plein format (24×36) et sur boîtier à capteur APS-C.

 

 

Présentation de l’objectif

Au déballage de sa boîte, le D FA 50mm f/2.8 Macro montre clairement son appartenance à la série « D FA », tant par sa finition que par son « look » qui apparaît aujourd’hui un peu suranné. La construction est toutefois qualitative. Comme d’usage dans cette gamme, la baïonnette est en métal. Outre l’objectif, cette boîte contient aussi un petit livret d’utilisation, la carte du numéro de série et la carte de garantie européenne, un pare-soleil et les bouchons avant et arrière.

D FA 50mm f/2.8 Macro vu de face

D FA 50mm f/2.8 Macro vu de face

 

D FA 50mm f/2.8 Macro - la baïonnette

D FA 50mm f/2.8 Macro – la baïonnette

 

 

Principales caractéristiques techniques

Ces caractéristiques principales sont les suivantes :

Année d'apparition2004
Série D FA
Construction8 éléments
7 groupes
Ouverture maximalef/2.8
Ouverture minimalef/32
Nombre de lames de diaphragme8
Bague de diaphragmeOui
Rapport de reproduction 1:1
Quick ShiftOui
Distance minimale de mise au point0,195 m
Diamètre de filtre49mm
CouleurNoir (pas de version "silver")
Longueur / Diamètre maximum60mm / 67,5mm
Poids265g
SpécificitésFocus Clamp (limiteur de plage de mise au point)
Bouchon avant Clip
EtuiS80-80 (en option)
Pare SoleilPH RBC (49mm)

 

 

Prise en main

Rappel : PENtaxKlub ne disposant pas de laboratoire, nos tests ne sont pas mesurés par des outils. Nous souhaitons apporter un point de vue utilisateur et essentiellement photographique. Nos commentaires et note technique sont donc le fruit d’une analyse visuelle. 

La prise en main du Pentax smc D FA 50mm f/2.8 Macro est facile. L’objectif seul est relativement léger (265g). Il se monte sans la moindre difficulté sur le boîtier.

Le diamètre de filtre (49 mm) est très courant et commun à de nombreuses optiques Pentax. C’est un avantage certain quand on souhaite monter des filtres vissants, un polarisant, par exemple. Il est ainsi inutile d’en acheter plusieurs de même diamètre.

Le pare-soleil fourni, de forme traditionnelle (il n’est pas en corolle) est suffisamment grand pour bien protéger la lentille frontale des rayons du soleil.

D FA 50mm f/2.8 Macro avec son pare-soleil

D FA 50mm f/2.8 Macro avec son pare-soleil (Photo Ricoh Imaging)

 

Particularité :  LE D FA 50mm f/2.8 Macro est doté d’un « focus clamp », limiteur de plage de mise au point (bien visible sur la photo de titre).

 

 

D’un point de vue technique

 

Aberrations chromatiques, distorsion, netteté et flare

Les aberrations chromatiques

(cliquer sur les images pour les agrandir)

OuverturesImages (mode FF)Extrait 100%
f/2.8
AC en mode FF à f/2.8

AC en mode FF à f/2.8

AC en mode FF à f/2.8 Extrait

AC en mode FF à f/2.8 Extrait

f/4
AC en mode FF à f/4

AC en mode FF à f/4

AC en mode FF à f/4 Extrait

AC en mode FF à f/4 Extrait

f/5.6
AC en mode FF à f/5.6

AC en mode FF à f/5.6

AC en mode FF à f/5.6 Extrait

AC en mode FF à f/5.6 Extrait

 

Ainsi que le montrent les images ci-dessus (prises en mode FF), le D FA 50mm f/2.8 Macro présente de nettes aberrations chromatiques (franges violettes) à la plus grande ouverture. Elles sont toutefois faciles à corriger en Post-Traitement. Elles faiblissent nettement à f/4 et disparaissent complètement à f/5.6. C’est très rassurant pour un objectif très souvent utilisé à ces ouvertures, même si, en macro, les conditions favorables aux AC sont assez peu souvent rencontrées !

 

 

La distorsion

Aucune distorsion d’aucune sorte n’est apparue dans les conditions du test.

 

 

Le flare

Le D FA 50mm est remarquablement résistant au flare : il ne nous a pas été possible d’en faire apparaître. Il faut dire aussi que les conditions du test (temps très maussade) ne le favorisaient pas vraiment.

 

 

La netteté et le contraste

En bonnes conditions de lumière, la netteté est de très haut niveau et jusqu’à f/16. Elle baisse cependant à f/22. Mais rares sont les circonstances dans lesquelles une telle ouverture s’avère nécessaire.

Le contraste est excellent lui aussi dans ces mêmes conditions, mais les conditions du test ne permettaient pas de le mettre suffisamment en valeur.

D FA 50 Macro - Netteté à f/11

D FA 50 Macro – Netteté à f/11

 

 

Le vignetage

Aucun vignetage n’est apparu, quelles que soient les conditions d’utilisation (en mode FF ou en mode APS-C sur le K-1).

Comportement de l’objectif en mode APS-C sur un FF

En mode APS-C sur FF, le D FA 50mm f/2.8 Macro ne présente pas un comportement différent. Tous les commentaires ci-dessus gardent leur valeur.

 

 

Images

Toutes les photos ci-dessous ont été prises en RAW et n’ont pas été retouchées. (cliquer sur les images pour les agrandir)

 

 
OuverturesImages entièresExtraits 100%
f/2.8
Image FF à f/2.8

Image FF à f/2.8

Image FF à f/2.8 Extrait

Image FF à f/2.8 Extrait

f/4
Image FF à f/4

Image FF à f/4

Image FF à f/4 Extrait

Image FF à f/4 Extrait

f/5.6
Image FF à f/5.6

Image FF à f/5.6

Image FF à f/5.6 Extrait

Image FF à f/5.6 Extrait

f/8
Image FF à f/8

Image FF à f/8

Image FF à f/8 Extrait

Image FF à f/8 Extrait

f/11
Image FF à f/11

Image FF à f/11

Image FF à f/11 Extrait

Image FF à f/11 Extrait

f/16
Image FF à f/16

Image FF à f/16

Image FF à f/16 Extrait

Image FF à f/16 Extrait

f/22
Image FF à f/22

Image FF à f/22

Image FF à f/22 Extrait

Image FF à f/22 Extrait

 
 
OuverturesImages entièresExtrait 100%
f/2.8
Image APS-C f/2.8

Image APS-C f/2.8

Image APS-C f/2.8 Extrait

Image APS-C f/2.8 Extrait

f/4
Image APS-C f/4

Image APS-C f/4

Image APS-C f/4 Extrait

Image APS-C f/4 Extrait

f/5.6
Image APS-C f/5.6

Image APS-C f/5.6

Image APS-C f/5.6 Extrait

Image APS-C f/5.6 Extrait

f/8
Image APS-C f/8

Image APS-C f/8

Image APS-C f/8 Extrait

Image APS-C f/8 Extrait

f/11
Image APS-C f/11

Image APS-C f/11

Image APS-C f/11 Extrait

Image APS-C f/11 Extrait

f/16
Image APS-C f/16

Image APS-C f/16

Image APS-C f/16 Extrait

Image APS-C f/16 Extrait

f/22
Image APS-C f/22

Image APS-C f/22

Image APS-C f/22 Extrait

Image APS-C f/22 Extrait

 

 

 

Bokeh

Le bokeh généré par le DA 50mm est très agréable aux plus grandes ouvertures. Il est fondu, mais assez classique. Il devient évidemment moins « crémeux » en fermant le diaphragme. Classiquement aussi, il est plus agréable en format FF qu’en format APS-C.

OuverturesImages (cliquer sur les images pour les agrandir)
f/2.8
Image FF - Bokeh à f/2.8

Image FF - Bokeh à f/2.8

f/4
Image FF - Bokeh à f/4

Image FF - Bokeh à f/4

f/5.6
Image FF - Bokeh à f/5.6

Image FF - Bokeh à f/5.6

f/8
Image FF - Bokeh à f/8

Image FF - Bokeh à f/8

 

 

Tarif et Concurrence

Le D DFA 50mm f/2.8 Macro est, à la date de ce test, vendu au prix de 399€. C’est un prix très correct compte tenu de la qualité générale de l’objectif et de ses performances.

La concurrence, chez Pentax, pourrait venir du HD DA 35mm Macro Limited f/2.8, en mode APS-C, évidemment, ou sur boîtier APS-C. Il a été présenté par PentaxKlub dans un dossier comparatif des différents 35mm de la marque. Contrairement à son grand frère, il a bénéficié d’améliorations en 2013 par l’application d’un traitement HD des lentilles dont était dépourvu son prédécesseur. Mais sa non compatibilité avec le mode FF le disqualifie sur le boîtier plein format qu’est le K-1

Chez les autres constructeurs, à cette focale, ou approchante, il n’existe que de très rares objectifs. Parmi eux, toujours vendus en monture K, citons le Laowa de Venus Optics 60mm macro f/2.8 que PentaxKlub a déjà testé. Mais cet objectif, s’il offre un rapport de grandissement de 2:1, est entièrement manuel.

Chez Tamron, s’il existe bien un 60mm macro, il n’est pas disponible en monture K. C’est un peu la même chose chez Sigma qui a cessé la distribution de son 70mm macro f/2.8 qui a existé en monture Pentax.

Dès lors, il est permis de se demander si la véritable concurrence pour le D FA 50mm macro n’est pas constituée par ses propres prédécesseurs. En effet, en mode macro, l’autofocus n’est pas d’une grande utilité et les ancêtres de ce D FA sont souvent excellents en qualité optique et peuvent fournir des résultats comparables.

 

 

Conclusion

Le Pentax D FA 50mm f/2.8 Macro est un excellent objectif, que ce soit pour la macro ou pour la photo de tous les jours où l’on n’a pas obligatoirement besoin de très grandes ouvertures. Du reste, f:2.8 est déjà une ouverture tout à fait honorable et, si pour le D FA c’est sa plus grande ouverture, il faut convenir que la qualité d’image y est déjà absolument remarquable. Utilisé sur un boîtier APS-C, ou en mode APS-C sur le K-1, il cadrera comme le ferait un petit téléobjectif de 75mm sur boîtier plein format. Cela en fait un objectif intéressant pour le portrait, même si, dans ce domaine, on peut lui préférer le DA 70 Limited. Attention cependant au fait que, s’agissant d’un objectif construit pour la macro, son piqué de haut niveau pourrait bien, dans cet usage, révéler des défauts de peau qu’occulterait peut-être un objectif « normal »

 

Les Plus

  • La qualité d’image tant sur FF que sur APS-C
  • Les dimensions et le poids
  • Le prix bien contenu

 

Les moins

  • Les aberrations chromatiques à pleine ouverture

Note

Note : 4,5/5

 

Appréciation PENtax Klub

Note : 4,5/5

 

Recommandation

Approuvé

 

 

Galerie

 

En mode FF - f/5.6 - 1/160s - ISO 500

En mode FF – f/5.6 – 1/160s – ISO 500

 

K-1 + D FA 50mm Macro - f/5.6 - 1/100s - ISO 100

K-1 + D FA 50mm Macro – f/5.6 – 1/100s – ISO 100

 

PENTAX K-1 + D FA 50mm Macro - f/5.6 - 1/160s - ISO 100

PENTAX K-1 + D FA 50mm Macro – f/5.6 – 1/160s – ISO 100

 

Pentax K-1 - f/11 - 1/25s - ISO 100

Pentax K-1 – f/11 – 1/25s – ISO 100

 

Crédits photo Micaz – Cliquez sur les photos pour agrandir