Ce test (express) du FA 4/20-35 mm AL a été effectué avec un Pentax K-1

 

Ce zoom FA 4/20-35 mm AL, sorti en 1998, a été conçu pour équiper des boîtiers 24×36 comme le Z-1, Z-1P et autre MZ-… autofocus. C’était le premier objectif « très » polycarbonate de la marque. En bon représentant de la lignée f:4, il est très léger et compact pour son range. À sa sortie, son côté « plastique » fut moyennement apprécié par les pentaxistes, d’autant plus que son prix n’était pas spécialement compact :  4500 F (l’auteur l’a payé 3900 F en VPC). Il était à 1450 € au catalogue de DP au moment de sa cessation de vente. En occasion, iI est rare, voire introuvable. Ce qui est très dommage ! Mais, parfois, on peut arriver à le trouver, à des prix abordables.

 

 

Présentation de l’objectif

  • Focale : 20 mm – 35 mm
  • Ouverture maximale/Ouverture minimale : 4 -22
  • Nbr de lentilles/Nbr de groupes/Nbr de lamelle de diaphragme : 10 lentilles en 8 groups – diaphragme à 8 lames
  • Poids : 245 g
  • Aspect : tout polycarbonate apparent
  • Bénéficie du traitement ghostless des Limited, pare-soleil tulipe avec fenêtre à filtre fourni

 

Le FA 20-35, un objectif ancien qui se laisse pas conter.

Le FA 20-35, un objectif ancien qui se laisse pas conter.

 

 

D’un point de vue technique

  • Aberrations chromatiques : Très peu, en conditions « favorables », disparaissent à partir de 5,6
  • Flare : Résiste bien, n’apparaît qu’en contre-jour à très fort contraste, dans des conditions où aucun objectif ne résiste (ouverture dans une pièce sombre)
  • Piqué et netteté : De très bon à excellent, à toutes les focales, différence centre-champ/bords-champ assez peu prononcée, la faiblesse dans les coins n’est réellement visible qu’à 35 mm en x16 !
  • Vignettage : Léger à la PO
  • Distorsions : Peu gênantes, mais existent de 20 à 24 mm
  • Distorsions géométriques : Visibles aux focales citées ci-dessus pour la photo d’architecture.
  • Bokeh : Progressif et doux, crémeux. Mais pas toujours facile à obtenir avec des focales de 20 à 35mm et une ouverture de f:4 !

 

 cliché à PO = f:4cliché à PO cropé à 100%cliché à f:8
Focale 20mm
FA20-35 à f:4-20mm

FA20-35 à f:4-20mm

FA20-35 à f:4 20mm crop 100%

FA20-35 à f:4 20mm crop 100%

FA20-35 à f:8 20mm

FA20-35 à f:8 20mm

Focale 24mmFA20-35 à f:4 24mm
FA20-35 à f:4 24mm crop 100%

FA20-35 à f:4 24mm crop 100%

FA20-35 à f:8 24mm

FA20-35 à f:8 24mm

Focale 28mm
FA20-35 à f:4 28mm

FA20-35 à f:4 28mm

FA20-35 à f:4 28mm crop 100%

FA20-35 à f:4 28mm crop 100%

FA20-35 à f:8 28mm

FA20-35 à f:8 28mm

Focale 35mm
FA20-35 à f:4 35mm

FA20-35 à f:4 35mm

FA20-35 à f:4 35mm crop 100%

FA20-35 à f:4 35mm crop 100%

FA20-35 à f:8 35mm

FA20-35 à f:8 35mm

 

Reflets multiples en abyme et images dans l'image.

Café Bobillot à la Butte aux cailles, Paris.

 

Départs à la Gare Montparnasse - K-1 avec FA 20-35 à 29mm

Départs à la Gare Montparnasse – K-1 avec FA 20-35 à 29mm

 

Plage d'Houlgate à marée basse - K-1 avec FA 20-35 à 20mm

Plage d’Houlgate à marée basse – K-1 avec FA 20-35 à 20mm

 

 

Avis PentaxKlub

Excellent objectif, particulièrement en urbain. Très polyvalent, compact, bien fini et résistant.

Le mien date de 1999 et n’a jamais un seul problème. Je l’ai beaucoup utilisé en APS-C, sur le K-5 et K-5IIs, sur le K-1 il est devenu mon objectif fétiche.

 

 

Note

Note : 4,5/5

 

Crédit photo Valia. Cliquer sur la photo pour agrandir.