[Test] Samyang 85 mm f/1.4 AS IF UMC

test-samyang-85-f:1,4
Ce test de l’objectif Samyang 85 mm f/1.4 AS IF UMC a été effectué avec un Pentax K-1.

 

Le Samyang 85 mm  f/1,4 AS IF UMC est un objectif manuel de bonne facture et d’esthétique ancienne, conçu principalement pour le portrait. Sa réalisation tout métal (sauf le pare-soleil en polycarbonate de très bonne qualité) est soignée. Elle ne comporte pas de jeu ni de bruit de butée. Sa course de MaP est un peu longue. Si ça ne pose pas de réel problème en studio, en portrait « spontané » en extérieur, par contre, c’est un défaut difficilement surmontable.

 

Samyang 85mm/1,4 AS IF UMC
Samyang 85 mm/1,4 AS IF UMC (© Samyang)

 

Présentation de l’objectif

Ce Samyang 85 mm/f:1,4 AS IF UMC est un objectif tout métal qui, cependant, ne pèse que 513 g, pour une focale fixe de 85 mm, à mise au point manuelle interne. II possède également une bague de réglage des diaphragmes classique, étalonnée de f : 1,4 à f : 22. Avec une position A. du côté de la PO. Le Pare-Soleil en polycarbonate se fixe par une baïonnette inversible.

Prise en main

L’objectif, compact, tombe bien dans la main. Du coup il paraît plus léger qu’il n’est en réalité. La construction est de bonne qualité, le montage également. La texture de surface est agréable, l’habillage caoutchouté de la bague de Mise au Point, est lui aussi agréable et bien dimensionné. La bague de diaphragme possède un bouton A verrouillable, donc les diaphragmes sont réglables à partir du boîtier. L’esthétique de l’objectif, légèrement vintage, est un peu sévère, mais reste plaisante.

Le Samyang 85 mm  f/1,4 AS IF UMC côté technique

Caractéristiques techniques (cliquer pour voir)
Marque:Samyang85mm f:1,4
Structure optique
focale85mm
Equivalent sur APS-C130mm
Angle de champ28,3°
ouverture maximale1,4
ouverture minimale22
diaphragme8 lames
lentilles9
groupes7
MAP mini1m
Stabilisation intégréenon
Quickshiftnon
Moteurnon
Autres
Diamètre filtre72mm
Tropicalisationnon
Poids513g
Dimensions78 x 72,7 mm
Accessoiresbouchons avant & arrière
pare-soleil
sac tissus matelassé
Compatibilité FFoui, conçu pour le FF

Côté optique

PENtaxKlub ne disposant pas de laboratoire, nos tests ne sont pas mesurés par des outils. Nous souhaitons apporter un point de vue utilisateur et essentiellement photographique. Nos commentaires et note technique sont donc le fruit d’une analyse visuelle.

A noter que pour tout objectif, même le meilleur, il est toujours possible d’obtenir des imperfections visuelles (et plus particulièrement avec les AC), quelles que soient la focale et/ou l’ouverture.

 

Images

Toutes les photos de tests ont été prise en RAW et n’ont pas été retouchées. 

 format completcropé à 1/2 ~ portraitcropé 100%
cliché de référence :
f:5,6-1/4sec- 200Iso
+ réflecteur
cliché type studio. f:5,6-1/4sec-200Isocrop 1/2
f:1,4-1/80sec-200Isocrop1/2 à f:1,4
f:1,8-1/50sec-200Isocrop1/2 à f: 1,8
f:2,8-1/15sec-200Iso
f:4-1/10sec-200Iso
Ouvertures
f/1.4
cliché à f:1,4
cliché à f:1,4
f/2.8
cliché à f: 2,8
cliché à f: 2,8
f/4
cliché à f:4
cliché à f:4
f/5.6
cliché à f: 5,6
cliché à f: 5,6
Aberrations chromatiques et flare

Pas de flare perceptible, et ce dès la Pleine Ouverture.

Pas d’AC perceptibles non plus, également dès la Pleine Ouverture.

Distorsions

Pas de distorsions perceptibles ni à la Peine Ouverture ni aux autres diaphragmes.

Vignettage

Pas de vignettage perceptible, que ce soit à la Pleine Ouverture ou aux autres diaphragme..

Homogénéité de l’image
  • Excellente homogénéité globale de l’image. Pas de décalage de qualité entre le centre et les bords, même à la PO. Ce qui est remarquable. A courte distance (1,3 m) on constate un légère faiblesse à 1,4 et 1,8 mais qui se résorbe à 2,8 et disparaît totalement à 4. Ce qui n’entache pas les résultats précédents.
  • Tout aussi remarquable est le niveau de netteté et de piqué de l’image, et ce, également dès la Pleine Ouverture
Piqué et netteté à f:4 du 85mm
Piqué et netteté à f:4 du 85 mm
Crop 100% du cliché précédent. Remarquez les détails des micro-rayures sur le plastique de la bouteille.
Crop 100 % du cliché précédent. Remarquez les détails des microrayures sur le plastique de la bouteille.
Bokeh
Bokeh à f:1,6 du 85mm
Bokeh à f:1,6 du 85 mm

 

Très crémeux, mais il faut que le point de MaP et le fond soient assez éloignés l’un de l’autre pour disposer d’un minimum de profondeur de champ sur le sujet rapproché.

Sur un APS-C

Le Samyang 1,4/85 mm AS IF UMC n’a pas été testé en format APS-C, car c’est aberrant d’utiliser un 85 mm transformés en 130 mm, alors qu’avec un 55 mm vous avez un 85 mm, moins lourd, moins encombrant, et plus discret. Sinon le résultat ne peut être que similaire, et celui-ci est de très haut niveau…

Tarif et Concurrence

Le Samyang 1,4/85 mm est proposé entre 280 et 299 €, (mais vous pouvez le trouver à plus). A ce tarif, il n’a pas d’équivalent sur le marché. Sauf, peut-être le Sigma 1,4/85 mm Art. Peut-être seulement, car il est proposé à 4 fois le prix du Samyang, qu’il est, certes, AF, mais ne devient homogène qu’entre f:5,6 et f:8. On ne peut pas tout avoir, n’est-ce pas !

 

Conclusion

Très bon objectif, qui délivre des images très piquées, au rendu chromatique très fin et fidèle. Ce 1,4 de 85 mm présente un rapport prix-performance remarquable. Pour qui veut faire du portrait de type studio, c’est un très bon choix. Mais pour tout autre usage, principalement le portrait de rue en extérieur, la technologie manuelle et la géométrie de la rampe hélicoïdale de Mise Au Point est un handicap très sérieux.

Dommage que ce 85 mm n’existe pas en AF !

 

Ce qui est bienCe qui est moins bien
  • Qualité optique dès la PO et homogénéité
  • Qualité mécanique
  • Compacité
  • Poids
  • Objectif manuel
  • Objectif non tropicalisé

Note

Note globale82/100

 

Galerie

Les photos de la galerie peuvent avoir fait l’objet d’un développement.

cliché à f: 4,5
A courte distance la Profondeur de Champ est très réduite, donc le flou est omniprésent, ce qui préjuge en rien de la qualité de l’objectif. Pour ne pas rencontrer le problème, il faut ajouter des éclairages de studio, avec ce que cela signifie de matériel et de temps d’installation et de réglage… Et de place.
Samyang 85mm, galerie
Street photography, Place Hotel de Ville (© fyve)
Samyang 85mm, galerie
La Seine, hausse de l’eau (© fyve)
Samyang 85mm, galerie
Cadenas parisiens (© fyve)

 

Crédit photos : © fyve, Micaz et Valia – Les images sont la propriété de leur auteur – Cliquez pour agrandir

  • Patrick.B64
    4 mars 2018 à 11 h 34 min

    Sur un APS-C

    Le Samyang 1,4/85mm AS IF UMC n’a pas été testé en format APS-C, car c’est aberrant d’utiliser un 85mm transformé en 130mm, alors qu’avec un 55mm vous avez un 85mm, moins lourd, moins encombrant, et plus discret. Sinon le résultat ne peut être que similaire, et celui-ci est de très haut niveau…

    Pourquoi c’est aberrant d’utiliser un équivalent 130mm sur un aps-c alors qu’on utilise un 135mm sur un plein format pour du portrait???

    De plus c’est un très bon objectif pour des photos posées (et oui pas AF) que j’utilise aussi bien sur mon K5IIs que sur le K1.

    • Valia
      5 mars 2018 à 1 h 15 min

      C’est aberrant d’utiliser un 85mm, pour faire du portrait en APS-C, parce que la focale de 85mm a été conçue pour le format 24×36. Cela pour des raisons qui ne sont pas dues au hasard. Cette focale correspond à une formule optique qui assure le minimum de déformations géométriques, ce qui pour un portrait est capital. En outre cette focale correspond à une distance photographe – modèle que l’on appelait « distance de respect » à l’époque où la photographie a généralisé la pratique du portrait.
      On peut, bien sûr faire du portrait en FF avec n’importe quelle focale supérieure à 85mm, dans des conditions similaires si l’on augmente la distance photographe – modèle. Pour avoir les mêmes conditions en APS-C, il est conseillé de travailler avec un 55mm. Ce n’est pas un hasard si Pentax a sorti un DA*1,4/55mm …
      Nos tests d’objectifs sont faits dans des conditions qui correspondent à l’utilisation la plus courante des objectifs. Ils ne prétendent pas couvrir tous les cas possibles de l’utilisation que l’on peut faire d’un objectif. Sinon chaque test aurait la taille d’un gros dictionnaire.